Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

APE : l’Afrique de l’Ouest toujours résolue à intégrer la dimension « développement »

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est toujours « résolue » à faire intégrer la dimension développement dans les Accords de Partenariat Economique (APE) que propose l ‘Union Européenne (U.E) aux principaux blocs sous régionaux de l’Afrique, a appris Ouestafnews auprès de l’institution sous régionale.


Par Ouestafnews

Les APE, que l’U.E négocie avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, auraient dus être signées fin décembre dernier, mais la plupart des pays d’Afrique avait fait bloc et refusé de signer arguant que les APE allaient tuer leurs économies déjà fragiles.
Une forte pression de la société civile africaine et des mouvements altermondialistes avaient alors permis à l’Afrique de dire « non » à ces accords. Une première dans ses relations avec l’Europe.
Lors d’une réunion ministérielle, qui aura lieu le 19 mai à Abuja, et qui va rassembler les ministres chargés de l’Agriculture, du Commerce et des Finances de la CEDEAO, la question sera une nouvelle fois mise sur la table des ministres pour faire l’Etat des préparatifs, selon un document de l’organisation parvenu à Ouestafnews.
Des sources proches de l’organisation sous-régionale ont confié à Ouestafnews que la CEDEAO pourrait être amenée à signer les APE en juin prochain, nouvelle date butoir fixée par l’Union européenne pour finaliser les négociations, ceci alors que la mobilisation populaire et la forte médiatisation qui avaient précédé la date butoir de décembre 2007 semblent avoir baissé.
En février dernier une réunion du Comité chargé des négociations pour l’Afrique de l’ouest (pays de la CEDEAO + la Mauritanie) s’était réuni « à Nouakchott », et avait réaffirmé une nouvelle fois la « détermination à parvenir à un accord global, intégrant la dimension développement dans les APE » rappelle la CEDEAO dans son texte.
L’organisation sous-régionale souligne qu’il est important que s’ils sont signés, les APE « se traduisent par l’application effective de programmes qui répondent aux besoins de développement et de mobilisation des ressources » de la sous-région.
Après de très difficiles négociations, l’U.E avait dû surseoir à sa décision de faire signer coûte que coûte les APE en décembre dernier.
En Afrique de l’Ouest, des pays comme le Ghana et la Côte d ‘Ivoire avaient dû finalement céder, face aux pressions de l’U.E et à la menace de voir leurs exportations vers l’Europe -assez significatives pour ces Etats - bloquées.
Le reste des pays de la sous-région avaient maintenu leur décision de dire « non » aux APE.

Dimanche 18 Mai 2008
Ouestaf News
Lu 2896 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08