Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Affaire Habré : la Belgique revient à la charge

Ouestafnews - La Belgique a demandé, pour la quatrième fois au Sénégal, l’extradition de l’ancien président tchadien Hissène Habré poursuivi pour « crimes contre l’humanité et crimes de torture », et réfugié au Sénégal depuis sa chute en 1990.


« Cette démarche fait suite au rejet de trois autres demandes d'extradition » formulées par la Belgique mais auxquelles les juridictions sénégalaises ont opposé un refus, annonce le communiqué du ministère belge des Affaires étrangères consulté par Ouestafnews et qui précise que « le dernier rejet, pour vice de forme, date du 10 janvier 2012 ».

La cour d’appel de Dakar, dénonçant un « vice de forme » avait rejeté le 12 janvier 2012, la troisième demande d’extradition, arguant que la justice belge n’avait pas respecté les dispositions légales dans la formulation de sa demande, selon la presse sénégalaise.

« Il est essentiel que le Sénégal respecte l'obligation de droit international (extrader ou poursuivre) et, dès lors extrade M. Hissène Habré vers la Belgique, à défaut de le juger au Sénégal, afin que justice puisse être rendue aux victimes », soulignent les autorités belges dans leur communiqué.

Pour les avocats de Habré, la Belgique fait preuve d’un acharnement qui ne se justifie pas.

« La Belgique doit cesser (…) ses pressions sur les autorités sénégalaises » déclarait Demba Ciré Bathily, un des avocats sénégalais de Hissène Habré cité par l’Agence panafricaine de presse (Pana), en soulignant qu’il « est d’ailleurs irrespectueux » de la part des autorités belges « d’adresser aux autorités administratives sénégalaises la photocopie d’un mandat d’arrêt ».

A la tête du Tchad entre 1982 et 1990, Hissène Habré fait l’objet d’une plainte depuis dix ans et la Belgique pays où les victimes ont porté plainte, demande son extradition. Les autorités sénégalaises qui avaient reçu le 03 juillet 2006 mandat de l’Union africaine pour le juger « au nom de l’Afrique » et avaient même pris des mesures, dont une réforme des lois du pays, pour pouvoir le juger.

Mais les avocats de Habré avaient porté l’affaire devant la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest qui avait décidé. Cette Cour avait en novembre tranché en faveur de l’ex-chef d’Etat tchadien arguant qu’on ne pouvait le juger sur la base d’une loi sénégalaise à « effet rétroactif ».

L’affaire Habré, dont l’éclatement a presque coïncidé avec l’avènement au pouvoir du président Abdoulaye Wade en 2000, est devenue un véritable feuilleton avec beaucoup de rebondissements.

En juillet 2011, le Sénégal avait annoncé son intention d’extrader l’ex-président vers son pays d’origine où il est déjà condamné à mort par contumace, avant de se raviser au dernier moment, suite à de fortes pressions de la part des défenseurs des droits humains, dont la Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme, Navi Pillay.
.

Mercredi 18 Janvier 2012
Ouestaf News
Lu 978 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 18/08/2017- Cap-Vert, Niger, Guinée, Burkina Faso :... https://t.co/sqh1wDaYnO
Samedi 19 Août - 02:34
Ouestafnews : Recouvrement des biens mal acquis : un travail d’hercule !: Ouestafnews- Plusieurs centaines de milliards FCFA... https://t.co/m88eus57ht
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Rapport Ofnac 2014/2015 : Anne et Dia, partisans du président, narguent l’Ofnac:... https://t.co/iuZhDTNDGN https://t.co/A5BKRvKiCX
Vendredi 18 Août - 17:48

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #mouton Apparemment, même pour ceux qui militent au parti du prési de la transhumance (je ne nomme... https://t.co/9ZHm2ynI4z
Dimanche 20 Août - 17:40
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #ouestaf Etat de la lutte conte la #corruption. Dossier complet à lire sur Ouestaf https://t.co/RvQbe31Zcm
Dimanche 20 Août - 13:13

Derniers tweets
Momar Niang : #corruption #gouvernance #ouestaf Rapport IGE 2012 : Quand la Lonase finance la campagne de Wade https://t.co/w7829EJ4n9
Jeudi 17 Août - 21:37