Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Appel au renforcement de la coopération afro-chinoise aux assemblées de la BAD


Appel au renforcement de la coopération afro-chinoise aux assemblées de la BAD
Les assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), ouvertes ce mercredi 16 mai à Shanghai en Chine, ont offert une tribune aux autorités chinoises pour lancer un nouvel appel en faveur du renforcement de la coopération sino-africaine et plaider la cause du continent.
Trois chefs d'Etats africains - Pedro Pires du Cap-Vert, Marc Ravalomanana de Madagascar et Paul Kagame du Rwanda) - assistaient à la cérémonie d'ouverture de ces assises en terre chinoise, aux côtés du Premier ministre chinois Wen Jiabao et de Donald Kaberuka, président de la BAD.
« La Chine s’acquittera complètement de ses engagements et travaille avec les pays africains à l’amélioration des mesures pour le développement », a déclaré à l'ouverture des travaux Wen Jiabao qui a rappelé "les relations de longue date" qui lient la Chine à l'Afrique, selon un communiqué de la BAD parvenu à Ouestafnews.
La Chine qui a déjà annulé la dette de quelques pays africains pour un montant global d'environ 10 milliards d'euros, promet d'alléger la dette d'autres pays pour un montant équivalent.
La Chine qui applique "un régime tarifaire zéro aux exportations vers la Chine de certains des pays les plus pauvres d’Afrique" promet d'ouvrir "davantage son marché aux produits africains", et ce conformément aux accords signés par les deux parties au cours du sommet Chine-Afrique qui s’est tenu à Pékin en novembre 2006.
De son côté, Donald Kaberuka a relevé l’importance de la tenue des assemblées annuelles de la BAD en terre asiatique, soulignant que "liens de longue date avec l’Afrique se sont considérablement renforcés au cours des cinq dernières années".
« Ces Assemblées annuelles sont l’opportunité d’échanger des expériences et de renforcer ce partenariat », selon M. Kaberuka précisant que l’émergence de l’Asie en tant que marché le plus dynamique du monde offre à l’Afrique des opportunités et une source d’inspiration et de défis.
« Le futur des économies africaines, comme celui des économies asiatiques passées, sera tiré par le secteur privé », selon le patron de l'institution financière panafricaine, basée à Abidjan en Côte d'Ivoire mais dont les activités sont temporairement délocalisées à Tunis.(Ouestafnews)

Mercredi 16 Mai 2007
Ouestaf News
Lu 2706 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : ---- OPPORTUNITE Un programme international de "mentoring" cherche une journaliste sénégalaise... https://t.co/lHUIyik2nL
Mardi 6 Décembre - 10:18
Hamadou Tidiane SY : #Diplomatie, alors, l'ambassade #US à Dakar : une vraie ou une fausse ?
Lundi 5 Décembre - 19:57

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08