Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Bonne gouvernance au sein de l’Uemoa : le président Soumaïla Cissé hausse le ton

Ouestafnews - Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), le Malien Soumaîla Cissé, a vivement critiqué les Etats membres de l’Union pour « l’absence de bonne gouvernance » dans leurs politiques de développement.


« Il semble aujourd’hui convenu par de nombreux observateurs que la bonne gouvernance est le maillon manquant à la longue chaîne des facteurs indispensables au développement économique et social », a dit Soumaïla Cissé dont les propos sont rapportés par le site de l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle) consulté par Ouestafnews.
Le président de la Commission de l’Uemoa prononçait un discours devant les députés, à la veille de la tenue, le 9 décembre, dans la capitale sénégalaise d’un colloque sur le thème « parlement et bonne gouvernance ».
Hôte de l’Assemblée nationale sénégalaise, M. Cissé a fait savoir que « devant les crises multiples (…), le grand défi pour les décideurs en général, et les députés en particulier, est de faire front et de dégager un consensus sur les questions essentielles qui engagent l’avenir de nos pays. Et, parmi les questions essentielles, il y a la gouvernance ».
Entre 2008 et 2009 la plupart des pays de l’Uemoa ont connu une sérieuse crise alimentaire ainsi qu’une crise de la « dette intérieure » non encore totalement résolue. Par ailleurs, la crise énergétique qui s’est aggravée en 2008 au sein de l’Union y est considérée « endémique » dans plusieurs pays depuis plusieurs années.
Pour le président de la commission de l’UEMOA, « les pouvoirs publics doivent être en mesure d’anticiper sur les problèmes, à partir des données disponibles et des tendances »
« Ils doivent en conséquence élaborer des politiques qui tiennent compte de l’évaluation des coûts et des changements prévisibles dans des domaines comme la démographie, l’économie, l’environnement…» a-t-il poursuivi M. Cissé.
Face à tous ces défis, la commission de l’Uemoa que préside M. Cissé ainsi que ses différents démembrements ne sont pas pas non plus exempts de critiques.
De plus en plus, des chercheurs africains commencent à se demander pourquoi l’institution s’obstine-t-elle à imposer des critères de « convergence économique » (notamment en matière d’inflation et de déficit budgétaire) au détriment du développement social et du bien être des population.
L’Uemoa regroupe 8 pays : Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Togo et Sénégal.

Mercredi 9 Décembre 2009
Ouestaf News
Lu 2598 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51
Ouestafnews : Conseil des ministres du Niger du 01 décembre 2016 (le communiqué): Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,... https://t.co/NiMvI0YILL
Vendredi 2 Décembre - 18:07

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Ah 2016 et ses grandes surprises! Lui aussi s'en va! https://t.co/nCg4w46KHC
Dimanche 4 Décembre - 13:12
Hamadou Tidiane SY : #Afrique #Gouvernance La #Gambie à la croisée des chemins! espérons que nos frères et soeurs gambiens puissent... https://t.co/A4xdDJR1Ey
Dimanche 4 Décembre - 12:45

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08