Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

CAN 2008 – Furie au Sénégal après des frasques nocturnes de El hadji Diouf et de ses co-équipiers

Le Sénégal était en furie ce 30 janvier au matin après avoir appris par le biais de la presse locale les frasques nocturnes du capitaine des Lions, El hadji Diouf, et deux autres de ses coéquipiers, dont le gardien de but Tony Sylva.


PAR OUESTAFNEWS

Ces frasques nocturnes, « en galante compagnie » alors que l’équipe a été humiliée il y a quelques jours contre l’Angola (1-3) et se trouve au bord de l’élimination, ont inspiré de vives réactions et des commentaires indignés de la quasi totalité de la presse sénégalaise, a constaté Ouestafnews.
« Ils l’auraient fait sous les drapeaux d’autres nations qu’on leur aurait demandé de plier bagage dare-dare», affirme Abdoulaye Ndiaga Sylla un des doyens de la presse sportive sénégalaise interrogée en Wolof (une des langues nationales du pays) par une radio locale.
Selon Nidaga Sylla, les Lions sont parmi les équipes bénéficiant « des meilleures conditions de séjour au Ghana » et à ce titre auraient dû mieux se comporter, ce d’autant plus qu’ils sont financés « avec l’argent du peuple au moment où il y a des urgences dans d’autres secteurs telles que l’éducation et la santé. ».
Le Sénégal a connu deux grèves ces derniers jours dans ces deux secteurs sociaux très sensibles où le manque de moyens est criard.
Plusieurs journaux sont revenus sur les deux milliards FCFA mobilisés pour mettre l’équipe dans de bonnes conditions et surtout sur la qualité de « récidiviste » des joueurs incriminés en particulier le capitaine EL Hadji Diouf, un habitué des faits.
« Transparents sur le terrain (allusion au match perdu contre l’Angola) El hadji Diouf et Tony Sylva s’offrent en spectacle dans une boîte de nuit», écrit le quotidien privé Walfadjri, qui se demandent si les nouveaux entraîneurs « ont cautionné » cette sortie.
Le journal rappelle que l’équipe est tout près d’une élimination au premier tour, ce qui, pour une équipe sénégalaise, ne s’était plus jamais produit depuis le Caire en 1986.
Très incisif, l’Observateur, autre quotidien quant à lui averti : « que tous ces Sénégalais (…) qui continuent à craquer pour ces zigotos en crampons se le tiennent pour dit: il faut oublier la bande Diouf and Co ! ».

Mercredi 30 Janvier 2008
Ouestaf News
Lu 7611 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #diplomatie : que se serait-il passé si #Trump était un président africain ou latino-amércain?
Mardi 21 Février - 16:36
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45

Derniers tweets
Momar Niang : #PanamaPapers investigation wins George Polk Award https://t.co/hI4sLl6aXW
Mercredi 22 Février - 05:55
Momar Niang : Nigerians in S Africa 'living in fear' after attacks https://t.co/kTBtrrPFB2
Mercredi 22 Février - 04:58