Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cap historique pour la BAD : l'appui aux privés africains franchit la barre du milliard de dollars

La Banque Africaine de Développement (BAD) a franchi le 5 juillet le cap du milliard de dollars (environ 500 milliards de FCFA) injecté dans le secteur privé africain. C'est la toute première fois dépuis la création de la BAD en 1967 que ce chiffre est atteint pour ce qui est du financement du secteur privé.


Par : Ouestafnews

Cap historique pour la BAD : l'appui aux privés africains franchit la barre du milliard de dollars
Les dernières opérations de la banque ayant permis de franchir ce nouveau seuil sont l'octroi de deux financements opérés le 5 juillet 2007.
Il s'agit d'un prêt de 6 millions d’euros (un peu moins de 4 milliards FCFA) pour la microcentrale hydroélectrique de Sahanivotry à Madagascar et la prise de participation de 0,6 million d’euros (près de 400 millions FCFA) dans Access Bank de Tanzanie, banque axée sur la microentreprise, selon un document de la banque parvenu à Ouestafnews.
Le financement du secteur privé est désormais "une grande priorité pour la BAD", a affirmé Donald Kaberuka, président de la BAD.
La BAD, dont le siège se trouve à Abidjan mais qui est temproraierement délocalisé à Tunis en raison de la crise ivoirienne, a commencé à intervenir dans le financement du secteur privé africain en 1991, avec l'ouverture d'un Département spécialement chargé de ce secteur.
En 2007, plusieurs banques africaines ainsi que de grands projets sur l'ensemble du continent ont bénéficié de financements dans le cadre de cette politique.
Pour mieux asseoir cette politique, la BAD a décidé dans le cadre de sa collaboration avec les pays africains, de s’assurer que ceux-ci "honorent leurs obligations contractuelles envers les investisseurs privés".
Il est aussi question pour la BAD de faire en sorte "que l’essentiel des investissements privés profite aux pays africains et à leurs communautés, et que toutes les parties observent les normes internationales relatives à la viabilité de l’environnement et à la transparence des marchés publics".

Vendredi 6 Juillet 2007
Ouestaf News
Lu 2652 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 21/06/2017- Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Niger : fraude,... https://t.co/PfQl1K2smQ
Vendredi 21 Juillet - 22:44
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 21/06/2017- Mali, Niger, Burkina Faso, Sénégal : Kidal, Coris... https://t.co/ImaizrLAXC
Vendredi 21 Juillet - 15:48
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/06/2017- Côte d’Ivoire, Nigeria, Mali, Ghana : sécurité,... https://t.co/bog2LEKa8U
Jeudi 20 Juillet - 22:29

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Médias #technologie #Afrique #GAFA Une autre initiative intéressante mais à laquelle les médias africains... https://t.co/npSFL2lHrh
Samedi 22 Juillet - 00:13
Hamadou Tidiane SY : Ainsi donc les menaces de Gorgui ont secoué le palais ? Dites moi que je rêve, SVP!
Vendredi 21 Juillet - 19:58

Derniers tweets
Momar Niang : RT @scidevafrique: Une nouvelle arme pour lutter plus efficacement contre le #paludisme https://t.co/07MVxP87dW via @scidevafrique #Malaria…
Samedi 22 Juillet - 17:15