Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cap historique pour la BAD : l'appui aux privés africains franchit la barre du milliard de dollars

La Banque Africaine de Développement (BAD) a franchi le 5 juillet le cap du milliard de dollars (environ 500 milliards de FCFA) injecté dans le secteur privé africain. C'est la toute première fois dépuis la création de la BAD en 1967 que ce chiffre est atteint pour ce qui est du financement du secteur privé.


Par : Ouestafnews

Cap historique pour la BAD : l'appui aux privés africains franchit la barre du milliard de dollars
Les dernières opérations de la banque ayant permis de franchir ce nouveau seuil sont l'octroi de deux financements opérés le 5 juillet 2007.
Il s'agit d'un prêt de 6 millions d’euros (un peu moins de 4 milliards FCFA) pour la microcentrale hydroélectrique de Sahanivotry à Madagascar et la prise de participation de 0,6 million d’euros (près de 400 millions FCFA) dans Access Bank de Tanzanie, banque axée sur la microentreprise, selon un document de la banque parvenu à Ouestafnews.
Le financement du secteur privé est désormais "une grande priorité pour la BAD", a affirmé Donald Kaberuka, président de la BAD.
La BAD, dont le siège se trouve à Abidjan mais qui est temproraierement délocalisé à Tunis en raison de la crise ivoirienne, a commencé à intervenir dans le financement du secteur privé africain en 1991, avec l'ouverture d'un Département spécialement chargé de ce secteur.
En 2007, plusieurs banques africaines ainsi que de grands projets sur l'ensemble du continent ont bénéficié de financements dans le cadre de cette politique.
Pour mieux asseoir cette politique, la BAD a décidé dans le cadre de sa collaboration avec les pays africains, de s’assurer que ceux-ci "honorent leurs obligations contractuelles envers les investisseurs privés".
Il est aussi question pour la BAD de faire en sorte "que l’essentiel des investissements privés profite aux pays africains et à leurs communautés, et que toutes les parties observent les normes internationales relatives à la viabilité de l’environnement et à la transparence des marchés publics".

Vendredi 6 Juillet 2007
Ouestaf News
Lu 2653 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 22 novembre 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est réuni mercredi, l… https://t.co/EP1EF8QTih
Jeudi 23 Novembre - 16:55
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 23/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Sénégal : agricult… https://t.co/4SYc8GK0wD
Jeudi 23 Novembre - 16:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @ejcnet: Join us at News Impact in Brussels #NISBXL to discuss how the past year changed the relationship between politics and news! Mor…
Mercredi 22 Novembre - 17:10
Hamadou Tidiane SY : #ajstream : never understood the decision (from the Mo foundation) to award these huge amounts to ex-leaders consid… https://t.co/IGfJtiJsoa
Mardi 21 Novembre - 15:39

Derniers tweets
Momar Niang : #africacheck #ouestaf : 133 milliards CFA perdus à cause des coupures d’internet ? https://t.co/VP1apNm35s
Jeudi 23 Novembre - 19:42
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de Afrique du Sud la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/DqOgfqjJrM
Jeudi 23 Novembre - 19:03