Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cedeao : sommet sans le Sénégal, un Burkinabè à la Commission, Obasanjo à Dakar en « sapeur pompier »

Ouestatfnews - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao, 15 pays) a tenu les 16 et 17 février 2012 à Abuja un sommet des Chefs d’Etat qui a vu le président ivoirien Alassane Ouattara être porté par ses pairs à la présidence en exercice de l’organisation, selon un communiqué officiel.


Le Burkinabè Kadré Désiré Ouégdraogo a été, quant à lui, élu à la présidence de la Commission de la Cedeao lors de la même réunion qui, fait rarissime, s’est tenue sans aucune représentation sénégalaise de haut niveau, selon la liste figurant sur le communiqué final parvenu à Ouestafnews. Dakar était représenté par Mamadou Ndiaye, directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères, selon ce communiqué.

La même source annonce l’envoi d’une mission de haut niveau dans la capitale sénégalaise qui sera conduite par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo.

Le Sénégal doit organiser une élection présidentielle le 26 février 2012, et la situation dans ce pays, jadis considéré comme modèle démocratique est extrêmement tendue, à une semaine seulement du scrutin.

L’inquiétude est telle que la Cedeao avait, dans un précédent communiqué, exprimé sa vive « préoccupation » par rapport à la situation qui prévaut dans le pays où l’opposition et la société civile manifestent régulièrement depuis plusieurs jours, en dépit de mesures d’interdiction annoncées par le gouvernement.

Ces manifestations, qui tournent parfois à la confrontation avec la police, sont organisées pour s’opposer à la candidature du président Abdoulaye Wade (86 ans) à un troisième mandat jugée illégale par la grande majorité des universitaires sénégalais, spécialistes du droit constitutionnel. Toutefois, les membres du Conseil constitutionnel (nommés par le chef de l’Etat) ont validé sa candidature.

L’annonce de la validation de la candidature du président Abdoulaye Wade fin janvier 2012 a installé l’ensemble du pays dans une période de troubles qui a déjà fait plusieurs morts et conduit quelques opposants et militants de la société civile en prison.
La mission confiée à l’ex-président Obasanjo et sa délégation (conjointement nommée par l’Union africaine et la Cedeao) est d’ailleurs de faire sortir le Sénégal de cette situation délicate en s’entretenant « avec tous les acteurs politiques (…) en vue de promouvoir le dialogue de garantir des élections libres, transparentes et paisibles », selon le communiqué.

Vendredi 17 Février 2012
Ouestaf News
Lu 958 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Recouvrement des biens mal acquis : un travail d’hercule !: Ouestafnews- Plusieurs centaines de milliards FCFA... https://t.co/m88eus57ht
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Rapport Ofnac 2014/2015 : Anne et Dia, partisans du président, narguent l’Ofnac:... https://t.co/iuZhDTNDGN https://t.co/A5BKRvKiCX
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 18/08/2017- Burkina Faso, Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Gambie :... https://t.co/RfGeeetvLF
Vendredi 18 Août - 17:48

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone all our thoughts and sympathy to our brothers and sisters affected by this natural disater. We stand by you.
Jeudi 17 Août - 03:42
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone : pensées pieuses et solidaires à tous nos frères et soeurs de ce pays.
Jeudi 17 Août - 03:41

Derniers tweets
Momar Niang : #corruption #gouvernance #ouestaf Rapport IGE 2012 : Quand la Lonase finance la campagne de Wade https://t.co/w7829EJ4n9
Jeudi 17 Août - 21:37