Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Chine - UEMOA : un forum pour redresser les déséquilibres

Un autre forum doit réunir les 22 et 23 novembre prochains à Lomé des responsables africains et chinois ainsi que des opérateurs économiques des deux parties, moins d'un mois seulement après le sommet Chine-Afrique de Pékin qui s'est tenu au début du mois en Chine et qui a vu la participation d'une quarantaine de chefs d'Etats et de gouvernements africains.


Le forum qui se tient à Lomé et officiellement dénommé "Journées économiques de la Chine", est organisé par la Banque ouest africaine de développement (BOAD). Il vise à promouvoir les relations de coopération entre la Chine d'une part et les pays de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) d'autre part.
"Présentement, les relations économiques entre la chine et les pays de l'Union sont axés principalement sur les échanges commerciaux de produits chinois à l'exception de quelques projets d'infrastructures économiques financés par la Chine dans certains pays de l'UEMOA", note un document de la BOAD obtenu par Ouestafnews.
"Cette forme de coopération ne semble pas être économiquement viable", soutient le document qui explique que l'un des objectifs de la rencontre sera de réfléchir "sur les mécanismes et stratégies de renforcement des axes de coopération (...) surtout dans le domaine des infrastructures et le transfert de technologies".
A Lomé, il sera aussi question du partenariat dans la "transformation du coton fibre" et de la "dynamisation de l'industrie textile dans les Etats membres de l'UEMOA producteurs de coton.
Lors d'une récente rencontre en Chine, les autorités chinoises s'étaient déjà engagées à soutenir le secteur cotonnier africain.
A la faveur du sommet de pékin, les relations entre la Chine et l'Afrique commencent à susciter ébats et interrogations, pas seulement en Afrique mais aussi en Occident où ceux qui se disaient "les alliés traditionnels" du continent ne voient pas toujours d'un bon oeil cette percée du "dragon" chinois sur le continent africain.
La Chine est présente depuis le 29 novembre 2004 dans le capital de la BOAD par l'entremise de la Banque Populaire de Chine (BPC) qui a signé une convention de prise de participation pour un montant de huit milliards de FCFA. Cette entrée dans le capital de la BOAD a fait de la Chine le premier actionnaire non régional de cette banque.

Mardi 14 Novembre 2006
Ouestaf News
Lu 3267 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya... https://t.co/BjwOB2iSDS
Vendredi 20 Janvier - 21:37
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 19/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali : intervention... https://t.co/x2CWRxCUc1
Jeudi 19 Janvier - 21:07
Ouestafnews : Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de Jammeh: Ouestafnews – Le président élu de Gambie Adama... https://t.co/py46MHKuW1
Jeudi 19 Janvier - 20:23

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Gambie une folle envie de dire un grand ouf...mais peut-être que c'est prématuré!!!
Vendredi 20 Janvier - 20:47
Hamadou Tidiane SY : Comme toujours en temps de guerre, très peu d'information et trop de manipulation!
Vendredi 20 Janvier - 20:22

Derniers tweets
Momar Niang : #jammeh the man who once said he will lead Gambia for billions of years is now negotiating to save his soul.
Vendredi 20 Janvier - 22:58
Momar Niang : #Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de #Jammeh https://t.co/sZ04l78Qze #kebetu
Jeudi 19 Janvier - 20:48