Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cinquantenaire de l’indépendance du Nigéria : 50 ans d’échec selon le prix Nobel Wole Soyinka

Ouestafnews - Le prix Nobel de littérature, a qualifié d’échec les cinquante années d’indépendance du Nigeria qui, selon lui, n’a pas su utiliser tout son potentiel économique pour inscrire sa marque dans le concert des nations.


« Le Nigeria n’a pas été capable de trouver le lien entre potentiel et accomplissement », a-t-il soutenu ce lundi 27 septembre 2010 lors d’une conférence sur le cinquantenaire du pays, organisé à Port-Harcourt dans l’Etat du Rivers (Sud du Nigeria), à moins d’une semaine de la célébration de l’indépendance de son pays.

« Quels que soient la nature et le degré d’adhésion à un gouvernement, ce dernier est en situation d’échec aussi longtemps qu’il reste incapable dans l’incapacité de nourrir sa propre population », a soutenu le dramaturge selon des propos rapportés par le quotidien privé Nigerian Tribune.

Selon le lauréat du Prix Nobel de littérature 1986, « le sort très peu enviable de la masse » et « le système » qui prévaut dans son pays, disqualifient déjà les célébrations et les festivités au menu de cet anniversaire qui sera célébrée le 1er octobre 2010.

Il a par ailleurs suggéré à ses compatriotes de se détourner du pétrole (dont la découverte a consacré la paupérisation et l’instabilité socio-politique dans le pays) et du gaz pour retourner à l’agriculture qui « depuis des siècle a toujours assuré la richesse et la subsistance des hommes ».

Le professeur Soyinka, aujourd’hui âgé de 76 ans, a été un militant actif de de la société civile depuis l’indépendance du pays, ce qui lui a valu des années d’emprisonnement et d’exil.

Le 25 septembre 2010, il a officiellement lancé son parti politique dénommé, le Front démocratique pour une fédération des peuples (DFPF, selon le sigle en anglais) avec comme credo la lutte contre la corruption et un regain d’espoir à l’endroit de jeunes ouest-africains en matière de participation électorale.

Investi président du DFPF, il a cependant fait savoir qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de Janvier 2011 alors que certains de ses propos, tenus antérieurement, avaient conduit à des spéculations sur sa probable candidature.

Néanmoins, dans la perspective de ce scrutin, le professeur avait vivement critiqué certains candidats et plus particulièrement le général Ibrahim Babaguinda, l’ancien chef de la junte militaire au pouvoir entre 1982 et 1993.

« Les Nigérians continuent de faire face à une sévère oppression et la situation ne fera qu’empirer si des gens comme Ibrahim Babaguinda, parvenaient une nouvelle fois à s’emparer du pouvoir ». avait-t-

il notamment déclaré lors du 5ème anniversaire de la mort de l’ancien président de l’Organisation des libertés civiles, Chima Ubani.

Depuis son indépendance, proclamée le 1er octobre 1960 le Nigeria, géant économique et démographique (150 millions d’habitants) de la sous région ouest africaine, a connu de multiples crises politiques marquées par des décennies de dictatures militaires.

Aujourd’hui encore, malgré l’avènement de la démocratie intervenu à la fin des années 90, le pays reste soumis à de graves crises qui éclatent de façon sporadique.

Mardi 28 Septembre 2010
Ouestaf News
Lu 2805 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08
Momar Niang : #médias, Afrique francophone : un journaliste ivoirien remporte le premier prix de #fact-checking https://t.co/fNSKU9wcmQ
Vendredi 9 Décembre - 17:07