Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Concession d'un terminal au Port de Dakar : la guerre Bolloré /Dubai Ports World fait rage

Dubai Ports Word (DP World), attributaire d'une concession pour le développement d'un terminal à conteneurs au port de Dakar, a vigoureusement réagi dans la presse sénégalaise aux attaques du groupe français Bolloré, qui était en compétition pour la même concession mais a perdu.


Concession d'un terminal au Port de Dakar : la guerre Bolloré /Dubai Ports World fait rage
Le groupe français accuse le Sénégal d'avoir manqué de transparence dans le processus de dépouillement des offres, et a même déposé un "recours administratif" auprès du ministère sénégalais de l'Economie maritime, selon la presse française.
"A ceux qui nous présentent comme des amateurs, nous répondons que nous gérons 42 terminaux à conteneurs dans 22 pays à travers le monde", a affirmé Matthew Leech, Vice-président de DP World cité par le quotidien sénégalais L'Observateur (privé) dans son édition du 18 juin.
Depuis l'annonce de la concession accordée au groupe des Emirats Arabes Unis, le groupe Français n'a cessé de dénoncer la procédure de dépouillement des offres. Et pour mieux se faire entendre Bolloré use de l'argument très sensible (voire de la menace) de la perte d'emploi.
"Environ 500 emplois sont menacés au port à la suite de la décision d'octroyer la gestion à la société de Dubai", avait affirmé une source anonyme du groupe Bolloré citée par l'Agence France Presse.
A l'issue d'une rencontre avec les autorités sénégalaises, le député sénégalais Iba Der Thiam, avait annoncé que la venue de DP World devrait multiplier le nombre d'emploi par 3 environ, puisque le trafic portuaire allait lui-même passer de 300.000 tonnes/an à près d'un million de tonnes/an, un triplement du trafic qui devrait se matérialiser par une augmentation de l'emploi.Cet argument a aussi été avancé par DP World.
"Avec ce que nous nous sommes fixés comme objectif, à savoir l'augmentation du trafic portuaire, la main d'oeuvre augmentera forcément. Il n'y a pas de crainte à ce niveau là", a précisé le responsable de DP World avant d'insister sur le caractère définitif de la décision, en cas de respect par sa compagnie de tous ses engagements.
"C'est irrévocable. nous avons une concession pour 25 ans. Personne ne peut revenir sur cette concession sauf si nous ne respectons pas les exigences du cahier des charges", a déclaré Matthew Leech.
Le groupe français Bolloré, est présent au Sénégal depuis 1926 et emploie dans ce pays quelque 1.200 personnes dans divers secteurs. Il est également présent dans plusieurs autres pays de la sous région ouest africaine.(Oustafnews)

Lundi 18 Juin 2007
Ouestaf News
Lu 3326 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : ---- OPPORTUNITE Un programme international de "mentoring" cherche une journaliste sénégalaise... https://t.co/lHUIyik2nL
Mardi 6 Décembre - 10:18
Hamadou Tidiane SY : #Diplomatie, alors, l'ambassade #US à Dakar : une vraie ou une fausse ?
Lundi 5 Décembre - 19:57

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08