Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Conseil des ministres du Mali du mercredi 16 mars 2011( le communiqué)

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 16 mars 2011 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE.


Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

- adopté des projets de textes et
- procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES :

Sur présentation du ministre de l’Artisanat et du Tourisme, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant création de l’Inspection de l’Artisanat et du Tourisme.

Le développement des secteurs de l’artisanat et du tourisme s’est traduit, au cours de la dernière décennie, par l’accroissement des exportations des produits artisanaux, l’augmentation du volume des investissements publics et privés dans le secteur touristique et l’accroissement du nombre de touristes étrangers.

En vue de consolider ces acquis et dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de développement du secteur de l’artisanat et de la stratégie de développement du tourisme, il est apparu nécessaire de créer un organe de contrôle des services et organismes intervenant dans les secteurs de l’Artisanat et du Tourisme.

La création de l’Inspection de l’Artisanat et du Tourisme s’inscrit dans ce cadre. Elle a pour mission :

- de contrôler le fonctionnement des services, établissements et organismes publics placés sous la tutelle du ministre chargé de l’Artisanat et du Tourisme,

- de veiller au respect et à l’application des lois, règlements, instructions et normes techniques en vigueur, par l’ensemble des acteurs publics et privés.

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation d’un Avenant au marché relatif aux travaux de renforcement du tronçon 2 : Koualé – Sikasso de la route communautaire Cu 2A.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie communautaire de développement des infrastructures routières des Etats membres de l’UEMOA, un marché a été conclu en 2008 avec l’entreprise China Géo-Engineering Corporation (C.G.C- MALI) pour l’exécution des travaux relatifs au tronçon Koualé-Sikasso.

L’Avenant, objet du présent projet de décret, vise à permettre à l’entreprise d’exécuter les travaux supplémentaires en vue de renforcer les sections de faible portance et d’améliorer la sécurité du tronçon par l’allongement de certains ouvrages d’art et d’assainissement.

Le coût des travaux est de 2 milliards 66 millions de francs CFA environ et un délai d’exécution de 6 mois.

Le financement est assuré par la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 90 % et le Budget National pour 10 %.

Sur le rapport du ministre du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret autorisant et déclarant d’utilité publique les travaux de réhabilitation du système principal d’irrigation de l’Office du Niger, au niveau du 2ème bief du Fala de Molodo.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’irrigation de « Alatona », le Gouvernement avec l’appui de Millenium Challenge Account (M.C.A), envisage la réalisation de travaux de rehaussement de digues et de réhabilitation des ouvrages régulateurs en vue d’accroitre les capacités de stockage d’eau dans la zone de l’Office du Niger .

Le projet de décret adopté autorise et déclare d’utilité publique les travaux de réhabilitation du système principal d’irrigation de l’Office du Niger au niveau du 2ème bief du Fala de Molodo.


Sur le rapport du ministre de la Culture, le Conseil des Ministres a adopté des projets de décrets portant classement dans le patrimoine culturel national :

1°) de la Charte du Manden « Manden Sigikan» : Proclamée à « Kurukanfuka » au 13ème siècle par les chefs des 12 provinces du Manden, la Charte du Manden est un ensemble de règles d’éthique et de conduite de la vie publique. Elle est inscrite depuis 2009 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

2°) du « Sankémon » : Le « Sankémon », rite de pêche collective dans le « Sanké», est un évènement rituel et festif qui se déroule autour de la mare Sanké située à 1 km au nord de la ville de San, Chef-lieu de Commune et de Cercle du même nom dans la Région de Ségou.

Le « Sankémon » est annuel et a toujours lieu le deuxième jeudi du septième mois lunaire.

3°) de la société secrète des « Koredugaw » : Les « Koredugaw » symbolisent dans le rite, la sagesse et la connaissance suprême dans certaines de nos sociétés. Ils sont consultés à tout moment pour résoudre les conflits touchant la vie de la communauté.

4°) de la Réfection septennale du toit du « Kamabulon » case sacrée de Kangaba

Le « Kamabulon » ou la case sacrée de Kangaba est un vestibule dont la construction remonterait au 13ème siècle.

La réfection de son toit qui a lieu tous les sept ans, se déroule à chaque édition d’un lundi à un vendredi. Elle revêt une importance à la fois historique, socioculturelle et spirituelle pour les habitants du Manden.

Le classement de ces biens dans le patrimoine culturel national permettra à l’Etat, avec la participation des communautés, de prendre des mesures nécessaires pour assurer leur sauvegarde.

Il permettra également :

- de valoriser les éléments classés ;
- de contribuer à la promotion des sites culturels associés aux biens classés ;
- de perpétuer l’esprit des rites classés en assurant leur transmission par l’éducation formelle ou non formelle.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DE LA PRIMATURE :

- Directeur Administratif et Financier :

Souleymane Alain BERTHE, Inspecteur des Services Economiques

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES :

- Directeur Général de La Maison du Hadj :

Lamine SAMAKE, Administrateur Civil

AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE :

- Conseiller technique :

Adama KOUYATE, Ingénieur de l’Agriculture et du Génie rural

- Inspecteur en Chef de l’Agriculture :

Siné SOW, Ingénieur de l’Agriculture et du Génie rural

- Inspecteur en Chef Adjoint de l’Agriculture :

Amadou DEMBELE, Vétérinaire et Ingénieur de l’Elevage.

- Inspecteurs de l’Agriculture :

Moussa KATILE, Inspecteur des Finances ;

Batiama DIARRA, Vétérinaire et Ingénieur de l’Elevage ;

Mme SOKONA Fatta NAFO, Ingénieur de l’Agriculture et du Génie rural ;

Youssouf MARIKO, Ingénieur de l’Agriculture et du Génie rural. //FIN









Jeudi 17 Mars 2011
Info Ouestaf
Lu 1476 fois
Info Ouestaf

Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Pheeeew. Ahhh la France !!! Et puis après s ériger en grande donneuse de leçons.!
Dimanche 22 Octobre - 16:44
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Et...
Dimanche 22 Octobre - 16:35

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08