Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Contre les "perdiems" qui discréditent la presse : les quatre principales organisations professionnelles sénégalaises disent non (déclaration)

Les quatre principales organisations qui regroupent les professionnels sénégalais des médias viennent de signer une déclaration historique pour dénoncer la pratique des "perdiems" (frais de transport / gratifications, etc.) versés aux journalistes qui couvrent certaines manifestations publqiues.
Selon les signataires, une telle pratique discrédite le "noble" métier de jorunaliste. Pour avoir toujours dénoncé et refusé cette pratique, la direction et la rédaction d'Ouestafnews s'associent à cette déclaration et apportent leur soutien inconditionnel aux signataires qui viennent de marquer un pas important dans la lutte pour une presse libre, indépendante et crédible. Ci-dessous le texte intégral de la déclaration.


DECLARATION CONJOINTE DES ORGANISATIONS CJRS, SYNPICS, CORED ET CDEPS

Mettre fin aux gratifications des journalistes

Les organisations professionnelles de la presse sénégalaise telles que la Convention des Jeunes Reporters du Sénégal (Cjrs), le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (Synpics), le Conseil pour le Respect de l’Ethique et de la Déontologie (Cored) et le Conseil des Diffuseurs et Editeurs de presse du Sénégal (Cdeps) constatent, avec amertume, la persistance d’une mauvaise pratique qui consiste à verser des gratifications (perdiem ou primes de transport) aux journalistes et assimilés sur les lieux de reportages. Cette pratique discrédite le métier de journalise et ouvre la voie au gain facile. Aussi certains individus qui se font passer pour des journalistes, font de ces gratifications leur principale occupation.

Rappelons que le rôle du journaliste est de collecter, traiter et diffuser l’information. En contre partie il bénéficie d’un salaire que son employeur a l’obligation de lui assurer. Toute autre forme de rémunération, peut être assimilée à une corruption. Or la corruption est non seulement condamnée par la loi ; pire elle contribue à une manipulation de l’information qui pourrait avoir des conséquences incalculables pour la société.

Pour la crédibilité de la presse sénégalaise et pour une information saine, les organisations professionnelles de journalistes signataires de la présente déclaration, invitent instamment toutes les structures publiques comme privées organisatrices d’évènements à mettre fin définitivement à cette très mauvaise habitude qui n’honore pas ce métier si noble. Ces organisateurs sont invités à dénoncer toute personne qui se mettrait à leur exiger des gratifications.

Dans le même temps, les organisations signataires rappellent aux responsables d’entreprises de presse leurs obligations vis-à-vis de leurs employés auxquels ils doivent assurer des salaires et des conditions de travail décents conformément à la Convention Collective. Les organisations signataires rappellent que les frais de déplacement liés à la collecte et au traitement de l’information sont à la charge de l’employeur.

Fait à Dakar, le 23 septembre 2010 //FIN


Jeudi 23 Septembre 2010
Ouestaf News
Lu 1929 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Pheeeew. Ahhh la France !!! Et puis après s ériger en grande donneuse de leçons.!
Dimanche 22 Octobre - 16:44
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Et...
Dimanche 22 Octobre - 16:35

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08