Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Corridor Dakar-Bamako : les points de contrôles passeront de 24 à 3 sur le territoire sénégalais

Ouestafnews - Le gouvernement sénégalais a annoncé son intention de réduire les points de contrôle sur l’axe routier Dakar-Bamako, cédant ainsi à une vieille revendication des opérateurs économiques qui qualifient ces multiples contrôles de « tracasseries ».


Ces points de contrôle sont au nombre de 40, au total dont 24 situés en territoire sénégalais.

La décision de réduire jusqu'à trois, ces points de contrôle a été prise par le gouvernement sénégalais lors d’un conseil interministériel tenu, mardi 22 juin 2010 à Dakar, selon le quotidien pro-gouvernemental « Le Soleil ».

« Pour combiner des impératifs de sécurité et de compétitivité, nous allons établir ces (trois nouveaux) points de contrôle à des points précis d’un commun accord avec les parties prenantes », a expliqué le Premier ministre sénégalais, Souleymane Ndéné Ndiaye, cité par la même source.

L’existence des multiples contrôles sur l’axe Dakar-Bamako ont toujours constitué une source de complainte de la part des opérateurs économiques qui y voient un frein « à la compétitivité et à l’environnement des affaires ».

Cependant pour le Premier ministre sénégalais, cette réduction des points de contrôle ne signifie pas réduction des mesures sécuritaires, afin de ne pas laisser la porte ouverte aux trafiquants de toutes sortes.

En dépit d'accords instituant la « libre circulation des personnes et des biens » en Afrique de l'ouest, les tracasseries policières et les divers contrôles aux frontières et sur les routes constituent un sérieux handicap au développement des échanges intra-régionaux.

Mercredi 23 Juin 2010
Ouestaf News
Lu 2985 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16