Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Corruption en Afrique de l’ouest : le Ghana recule, le Cap-Vert maintient le cap

Ouestafnews- Le Ghana, considéré comme une vitrine démocratique en Afrique de l’ouest et un modèle en matière de gouvernance, doit à présent faire face à la menace de la corruption. Le pays a vu son score chuter de 4 points par rapport à l’année dernière, selon l’indice 2016 sur la perception de la corruption, publié par l’ONG Transparency international (TI).


Occupant cette année le 70ème rang mondial sur 176 pays classés, le Ghana affiche cette année, un net recul avec un score de 43/100, soit quatre points de moins que la précédente année.

« En dépit de son statut de modèle démocratique, le Ghana affiche une contre performance significative », note en introduction l’ONG dont le siège est basé en Allemagne. Selon TI la corruption rampante s’est manifestée lors de la dernière présidentielle et a été fortement dénoncée par des citoyens ghanéens.

Habitué aux honneurs depuis quelques années, le Ghana fait en 2016, office de mauvais élève, enregistrant le recul le plus marqué en Afrique subsaharienne, selon TI.

Sur les 50 pays africains figurant dans ce classement, l’Afrique de l’ouest place quatre pays dans le top 10. Notamment le Cap-Vert, le Sénégal, le Ghana, et le Burkina Faso.

Pour le Cap-Vert, les auteurs de l’indice souligne que la réélection de José Carlos Fonseca est une promesse de continuité du programme d’amélioration de la bonne gouvernance dans ce pays.

Avec un score de 59, le Cap-Vert améliore de quatre points son score de l’année dernière, et se classe au 38ème rang mondial. Il et occupe la seconde place au niveau de l’Afrique subsaharienne, derrière le Bostwana.

En dépit de progrès constants, le Sénégal n’arrive pas encore à se hisser au-delà de la moyenne comme le Cap-Vert et le Botswana. Cette année, il affiche 45 points au marqueur, soit seulement un point de plus par rapport à 2015.

Stationnaire depuis 2012 avec un score de 38 points, le Burkina Faso fait un grand bon en gagnant 4 points cette année. Toutefois, dans ces analyses, Transparency international n’a pas fourni de détails sur cette performance.

La Côte d’Ivoire (34 points) continue sa petite remontée, gagnant deux points de plus. Tandis que le Libéria stagne avec un score inchangé de 37 points depuis trois ans.

Première économie du continent, le Nigeria, n’est pas encore prêt de quitter la zone rouge avec 28 points où il se retrouve avec la Guinée, la Sierra Leone et la Gambie.

En Afrique de l’ouest, la Guinée Bissau, est le pays le moins performant avec 16 points.
 

Vendredi 27 Janvier 2017
Ouestaf News
Lu 1147 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Prix africains de Fact-checking : Bénin, Côte d’Ivoire et Sénégal à l’honneur: Ouestafnews - La journaliste béninoi… https://t.co/vFxdcp5V56
Dimanche 19 Novembre - 11:24
Ouestafnews : Massacre du 28 septembre en Guinée : ces obstacles sur le chemin du procès: Ouestafnews – Les autorités guinéennes… https://t.co/1JT5Wvheq2
Vendredi 17 Novembre - 12:20
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 15 novembre 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à Oua… https://t.co/4HB6di933b
Jeudi 16 Novembre - 23:43

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @AfDB_Group: For a look at the structural transformations needed in #Africa's industrialization process with a focus on smart industrial…
Lundi 20 Novembre - 19:59
Hamadou Tidiane SY : C'est mechant ça... https://t.co/x3zCC72JYN
Lundi 20 Novembre - 09:19

Derniers tweets
Momar Niang : Selon https://t.co/IC104J5bJ7 Mes followers vivent en: Sénégal(30%),France(12%),Royaume-Uni(7%) https://t.co/p0aOR4IANj
Jeudi 16 Novembre - 19:44
Momar Niang : "Dont limit your curiosity to abstract and policy briefs always read full reports, always check and recheck" Kat Eban #GIJC17
Jeudi 16 Novembre - 14:20