Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Côte d’Ivoire: attaque de Grabo, le Liberia s’en lave les mains

Ouestafnews - Le ministre libérien de la Défense, Brownie Samukai a écarté toute implication de ses concitoyens dans l’attaque contre les forces de sécurité ivoiriennes dans la ville frontalière de Grabo (ouest) qui a fait cinq morts, le 25 février 2014.


« Il n’y a pas de mercenaires libériens impliqués dans ce qui se passe en Côte d’Ivoire, s’ils (les officiels ivoiriens) persistent je les défie d’apporter la preuve de leurs allégations devant la communauté internationale », a-t-il déclaré dans un entretien avec Reuters.

Pour le ministre libérien, son pays a déjà fourni la preuve de son soutien aux autorités ivoiriennes, avec qui une étroite collaboration nouée sur la question sécuritaire autour de leur frontière commune.

L’attaque de Grabo a coûté la vie à quatre éléments des forces de sécurité ivoiriennes. Un mort a été enregistré parmi les assaillants. Le gouvernement qui annonce aussi la capture de trois assaillants, a indiqué que cette attaque a été planifiée depuis le sol libérien.

Mais, il s’agit là d’un « problème ivoirien et ils doivent trouver un moyen d’y mettre un terme et ne pas y mêler les libériens », a insisté le ministre libérien qui se dit « choqué » par la réaction du gouvernement ivoirien.

Selon d’autres sources, l’attaque de Grabo a été menée en représailles de l’arrestation au Liberia d’Ivoiriens, accusés de préparer une attaque d’envergure à partir du sol libérien.

Auparavant le bureau du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) au Liberia, par la voix de son chef, Khassoum Diagne s’était plaint d’un rapatriement forcé 14 réfugiés ivoiriens. Le gouvernement libérien qui avait affirmé n’être pas au courant de cette affaire, a par la suite annoncé l’ouverture d’une enquête.

L’Ouest de la Côte d’Ivoire, constitue un des derniers bastions de l’insécurité, près de trois ans après la fin de la crise postélectorale qui a fait 3000 morts, selon un bilan officiel.

Au cours de ce même mois de février, l’Organisation des Nations-Unies (Onu) avait, au terme d’une tournée d’évaluation, appelé Libériens et Ivoiriens à plus de vigilance concernant les conditions sécuritaires autour de leur frontière. Le dernier rapport de l’ONG International Crisis Group (ICG), estime que la réconciliation que promeut l’Etat ivoirien ne peut se concrétiser sans une solution définitive aux problèmes sécuritaires et sociaux de l’ouest

« Le Grand Ouest cumule des problèmes fonciers, sécuritaires et identitaires (…) ces tensions ont souvent mené à des confrontations violentes, même après la crise postélectorale, et le gouvernement a été incapable de s’attaquer aux causes profondes de la violence », indiquait Rinaldo Depagne, directeur du Bureau Afrique de l’Ouest à ICG.



Mardi 25 Février 2014
Ouestaf News
Lu 322 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 06/12/2016 : Nigeria, Ghana, Niger, Côte d’Ivoire : Défense,... https://t.co/jZtQyaHucp
Mardi 6 Décembre - 20:27
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 06/12/2016 : Mali, Ghana, Nigeria, Sénégal : Niono, attaque,... https://t.co/i2O8a30RPe
Mardi 6 Décembre - 16:32
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : "S’il y a une crise économique, l’économie est si peu en crise que son ombre portée gouverne aussi bien notre... https://t.co/YcEsoocnhR
Mercredi 7 Décembre - 07:14
Hamadou Tidiane SY : "adepte ou théoricien des "gauches irréconciliables", ça c'était hier. Et puis aujourd'hui "candidat de la... https://t.co/SZwWf0KkAI
Mardi 6 Décembre - 23:56

Derniers tweets
Momar Niang : #Kebetu #senegal #Ejicom offre une bourse professionnelle aux diplômés en sciences économiques et de gestion https://t.co/tBTpmKtTuG
Mardi 6 Décembre - 15:40
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11