Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Côte d’Ivoire : début du traitement du contentieux sur la liste électorale le 20 juillet

Ouestafnews – Le traitement du « contentieux » sur la liste la liste électorale provisoire ivoirienne va débuter « à partir du mardi 20 juillet 2010 », a annoncé la Commission électorale indépendante (CEI)


Cette liste provisoire est disponible sur le site internet de la Commission, selon un communiqué publié par la même source qui précise « le délai de réception des réclamations auprès des Commission Electorales Locales est de 10 jours, à compter du démarrage effectif des opérations ».

Le contentieux sur les listes électorales a été au début de l’année 2010 à l’origine d’une grave crise au sommet de l’Etat ivoirien, hypothéquant à nouveau la présidentielle attendue de très longue date .

Ainsi mi-février 2010, le président ivoirien Laurent Gbagbo, avait décidé de dissoudre le gouvernement et la CEI, accusant le président de la Commission électorale de l’époque (Rober Beugré Mambé) de fraudes sur plus de 429.000 personnes, illégalement inscrites sur les listes électorales.

Cette décision faisait suite à un très long bras de fer entre le camp présidentiel et le président de la CEI qui refusait de démissionner sur injonction du chef de l’Etat.

En prenant cette double décision (dissolution du gouvernement et de la CEI), le président Gbagbo, venait une nouvelle fois de repousser de fait la date de la présidentielle ivoirienne, très attendue et déjà reportée plusieurs fois.


La Côte d’Ivoire vit une crise politique majeure depuis septembre 2002 lorsque des opposants au régime en place ont lancé une attaque armée contre le pouvoir dans plusieurs localités du pays..

La prise du pouvoir avait échoué, mais les assaillants avaient pu prendre contrôle de la partie nord de la Côte d'Ivoire, scindant le pays en deux.

Depuis, plusieurs négociations ont eu lieu, plusieurs accords de paix signés et des élections programmées à maintes reprises, sans jamais être tenues, alors que le mandant du président Gbagbo est arrivé à terme depuis 2005.

Selon certains analystes, le président Gbagbo ne veut en réalité organiser une élection que le jour où il sera sûr de sa victoire.

Samedi 17 Juillet 2010
Ouestaf News
Lu 1863 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Gambie, Bénin, Burkina Faso : état... https://t.co/o0zqzIXi8w
Mardi 17 Janvier - 20:58
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée :... https://t.co/A7SWeOPrPy
Mardi 17 Janvier - 14:32
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 16/12/2017 : Burkina Faso, Niger, Mali, Nigeria, Ghana : Sahel,... https://t.co/ULn4eLSvRI
Lundi 16 Janvier - 20:52

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Mais que ce passe-t-il donc en Côte d'Ivoire ? "L'émergence" y serait-elle en panne ?
Mardi 17 Janvier - 21:48
Hamadou Tidiane SY : Demain, les rêves... Une de ces belles journées où les ondes positives, propagées par vous semblables, vous... https://t.co/kxd8Nwmcge
Mardi 17 Janvier - 21:20

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambia top judge pulls out of inauguration challenge https://t.co/TU8Q4kUsom
Lundi 16 Janvier - 20:18
Momar Niang : #Gambie: Brrow à Dakar jusqu'a son investiture https://t.co/hWF6faDanL
Dimanche 15 Janvier - 06:09