Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Côte d’Ivoire : le camp Gbagbo accuse Goodluck Jonathan de soutenir les « rebelles »

Ouestafnews- Le camp de Laurent Gbagbo, un des présidents « proclamés » de la Cote d’Ivoire a accusé le président nigérian Goodluck Jonathan de porter assistance aux « rebelles » favorables à son rival Alassane Ouattara, le « président » reconnu par la communauté internationale.


Le président Laurent Gbagbo de Côte d'Ivoire (photo J.C Abalo pour Ouestaf.com)
Le président Laurent Gbagbo de Côte d'Ivoire (photo J.C Abalo pour Ouestaf.com)
« Laurent GBAGBO interpelle le président Goodluck, président du Nigéria, pour l’assistance militaire qu’il apporte aux rebelles en convoyant 500 mercenaires sur Bouaké pour les appuyer », accuse un communiqué du président sortant qui refuse de céder son fauteuil à son rival.

Le président nigérian en sa qualité de président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) s’est beaucoup engagé dans la résolution de la crise ivoirienne, et est présenté comme un de ceux qui exigent le départ de Gbagbo. .

En plus d’accuser le chef d’Etat nigérian, le président Gbagbo, avertit aussi « les Chefs d’Etats de la sous région qui se prêtent à ce jeu qu’il n’hésitera pas à user de son droit légitime de défense au cas où des atrocités seraient commises à l’encontre des Ivoiriens ».

La Côte d’Ivoire, anciennement pays d’immigration accueille de fortes communautés émigrées, issues de tous les pays de la sous région.

La crise sociopolitique que vit actuellement le pays est consécutive au second tour de la présidentielle du 28 novembre qui a produit le spectacle inédit de deux présidents proclamés.

Sur le terrain, la violence s'est installée depuis plusieurs semaines à Abidjan, notamment à Abobo (commune d’Abidjan présentée comme pro- Ouattara) des dizaines de morts ont été recensés tandis que des affrontements sont signalés dans l’Ouest du pays entre les forces restées fidèles à Laurent Gbagbo et les soldats des forces nouvelles qui y contrôlent plusieurs localités.

Vendredi 18 Mars 2011
Ouestaf News
Lu 1380 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 25/09/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Nigeria : coopération,... https://t.co/IxOyoaqweh
Lundi 25 Septembre - 22:40
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 25/09/2017- Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Togo : pétrole,... https://t.co/TJ9oeklTpi
Lundi 25 Septembre - 17:10
Ouestafnews : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport): Ouestafnews - L'insécurité qui sévit au... https://t.co/e4Rj1aPMW6
Dimanche 24 Septembre - 20:31

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal, mon beau pays... Je me suis réveillé un peu triste en pensant à tous ces milliers, voire dizaines de... https://t.co/aCWk0zMbtN
Lundi 25 Septembre - 12:03
Hamadou Tidiane SY : On peut être choqué mais pas surpris par la révélation de ce jour de la part d'un (ex-)homme de gauche,... https://t.co/2OIsP8wHNY
Dimanche 24 Septembre - 21:51

Derniers tweets
Momar Niang : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Lundi 25 Septembre - 16:53
Momar Niang : #Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Dimanche 24 Septembre - 20:30