Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Crise financière internationale : Abdoulaye Wade pour une autre « gouvernance mondiale »

Ouestafnews - Le président sénégalais Abdoulaye Wade préconise la création d'un forum des intellectuels d'Afrique et de sa diaspora pour ''infléchir les décisions'' de ceux qui gouvernent le monde et ''faire entendre'' la voix de l'Afrique dans la gouvernance mondiale, appris Ouestafnews de source officielle.


Estimant que l’Afrique est « en marge » du système financier international, actuellement plongé dans une crise profonde, le président sénégalais souhaite que l’Afrique ait aussi son mot à dire sur ces questions.
''Nous sommes en marge du Système monétaire international. Il faut commencer par réformer le système monétaire international. Ce système est tellement mauvais qu'il a amené la faillite dans le reste monde'', a déclaré le président Abdoulaye Wade cité par l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle).
''Je vous propose de mettre sur pied une structure qui sera élargie aux intellectuels des autres pays d'Afrique chargée de faire entendre la voix de l'Afrique dans la gouvernance mondiale'', a dit le président Wade lors d'un débat sur la crise financière mondiale partie des Etats-Unis et qui sévit depuis plusieurs mois.
M. Wade a suggéré que cette instance soit appelée ''forum des intellectuels africains chargés de la gouvernance mondiale''.
Le président sénégalais, qui a fait appel à la ''responsabilité des intellectuels africains'' face à ''la crise multiforme'' dans le monde, a estimé que ce forum doit être élargi à ''tous les intellectuels d'Afrique pour qu'ils soient en mesure d'infléchir les décisions de ceux qui dirigent le monde''.
''De plus en plus, dans les pays développés, naissent des cercles de réflexion pour trouver une solution à ces problèmes. Mais l'Afrique est exclue de la gouvernance mondiale'', a-t-il souligné.
Face à la ''crise multiforme'' dans le monde, Me Wade est d'avis qu'il ne faut ''pas compter sur les chefs d'Etat''.
''Les chefs d'Etat sont des chefs d'Etat. Ils ont une fonction politique : gouverner, diriger les Etats. Il n'est jamais dit que c'est à eux de réformer le monde'', a-t-il dit, invitant en même temps à la réforme du Système monétaire international.

Dimanche 12 Octobre 2008
Ouestaf News
Lu 3082 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 25/09/2017- Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Togo : pétrole,... https://t.co/TJ9oeklTpi
Lundi 25 Septembre - 17:10
Ouestafnews : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport): Ouestafnews - L'insécurité qui sévit au... https://t.co/e4Rj1aPMW6
Dimanche 24 Septembre - 20:31
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 23/09/2017- Ghana, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : frontières,... https://t.co/1gkImAfARl
Samedi 23 Septembre - 19:17

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal, mon beau pays... Je me suis réveillé un peu triste en pensant à tous ces milliers, voire dizaines de... https://t.co/aCWk0zMbtN
Lundi 25 Septembre - 12:03
Hamadou Tidiane SY : On peut être choqué mais pas surpris par la révélation de ce jour de la part d'un (ex-)homme de gauche,... https://t.co/2OIsP8wHNY
Dimanche 24 Septembre - 21:51

Derniers tweets
Momar Niang : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Lundi 25 Septembre - 16:53
Momar Niang : #Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Dimanche 24 Septembre - 20:30