Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Culture : ouverture à Dakar d’un centre culturel panafricain

Ouestafnews – Un nouvel espace d’expression culturelle destiné «à l’art, au savoir et à la société » selon ses promoteurs, vient d’être lancé à Dakar par l’œuvre d’un photographe nigérian sur le « désastre écologique » qui se joue depuis des décennies dans la région pétrolifère du Delta du Niger (Nigeria).


« Nous nous sommes inspirés du statut de l’Afrique en tant que continent fournisseur, mais aussi du fait que nous considérons la pratique artistique comme une matière première pour l’épanouissement et le développement humain », a expliqué Koyo Kouoh , directrice du Raw material company (Compagnie des matières premières, littéralement traduit). Elle s’exprimait devant des journalistes le mercredi 20 avril 2011 à Dakar, à la veille de l’ouverture « officielle » du centre.

Le « parti pris » de Raw material est « résolument panafricaniste », avec un idéal qui est d’aller au delà de « l’expression esthétique et de la production artistique », pour susciter la réflexion et le débat.

« L’art ce n’est pas seulement le loisir, c’est un engagement », a –t-elle encore soutenu pour expliquer le choix de l’exposition intitulé « Oil rich Niger Delta », une œuvre du photographe nigérian Georges Osodi qui a travers une série de 200 clichés raconte la « précarité » dans laquelle vivent les habitants du Delta du Niger, pris au piège de la dégradation de leur environnement causée par l’exploitation du pétrole dans cette riche partie du Nigeria.

« Les politiques s’emparent des ressources et des bénéfices tirés de l’exploitation des matières premières et oublient totalement les populations. Mon travail consistait à donner une visibilité à ces populations oubliées du Delta du Niger », indique George Osodi qui affirme avoir risqué sa vie pour venir à bout de son œuvre entamée depuis 2003.

Pour la directrice du centre, le travail de M.Osodi, au-delà du Nigeria, interpelle toute l’Afrique car il pose aussi la question de l’énergie dans un continent où, rappelle-t-elle, « le fleuve Congo peut fournir de l’électricité à tous les pays ».

D’ailleurs, dans la continuité de l’exposition photographique qui se tient jusqu’au 19 mais 2011, un panel réunira des experts sur « le paradoxe » de l’énergie en Afrique explique Koyo Kouoh, native du Cameroun et établie au Sénégal depuis une quinzaine d’années.

Le centre, selon ses promoteurs propose au public une programmation multidisciplinaire, allant de l’architecture aux arts culinaires et dispose d’un centre de documentation spécialisé en art africain contemporain. Outre les expositions et les échanges, le centre se propose également de servir de lieu de résidence pour les créateurs africains.

Mercredi 20 Avril 2011
Ouestaf News
Lu 2163 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #diplomatie : que se serait-il passé si #Trump était un président africain ou latino-amércain?
Mardi 21 Février - 16:36
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45

Derniers tweets
Momar Niang : #PanamaPapers investigation wins George Polk Award https://t.co/hI4sLl6aXW
Mercredi 22 Février - 05:55
Momar Niang : Nigerians in S Africa 'living in fear' after attacks https://t.co/kTBtrrPFB2
Mercredi 22 Février - 04:58