Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Denrées alimentaires : le Sénégal 24 % plus cher que la moyenne africaine

« Au Sénégal, les prix des produits alimentaires sont de 24 % supérieurs à la moyenne africaine et sont les plus élevés de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, 15 pays) hormis le Nigeria et le Cap Vert», a révélé un haut responsable de la Banque mondiale (B.M) dans un texte parvenu à Ouestafnews.


Par Ouestafnews

Cette déclaration est contenue dans un éditorial du représentant de la BM à Dakar, M. Madani Tall, à paraître le 25 avril dans les « Echos de la Banque mondiale ». Elle est faite alors que le gouvernement du président Abdoulaye Wade est confronté à de vives protestations de la part des syndicats, des opposants et des associations consuméristes qui accusent son régime de ne rien faire contre le renchérissement du coût de la vie - phénomène qui par ailleurs frappe d’autre pays.
Commentant le cas particulier du Sénégal, M. Tall estime que « pour un pays doté d’un port desservant jusqu’à des pays enclavés, c’est un paradoxe qu’il faut proscrire ».
Avant M. Tall plusieurs voix s’étaient élevées pour noter que le prix du carburant, par exemple, est plus abordable au Mali (pays enclavé) qu’au Sénégal.
Jusque là le gouvernement sénégalais a toujours opposé aux syndicats et aux associations consuméristes que leur calvaire était le même que celui que vivaient tous les autres Africains et est surtout dû à des facteurs exogènes.
Donnant l’exemple de la ville de Kaolack (frontalière de la Gambie), le responsable de la BM affirme que les denrées alimentaires y sont 11 % moins chers que dans la capitale sénégalaise, expliquant ceci par le fait que les ménages Kaolackois s’approvisionnent sur le marché gambien.
Estimant que les mesures « à la hussarde » ne peuvent résoudre le problème, le responsable de la BM à Dakar préconise de se « hâter lentement » et de viser plutôt des solutions à « moyen terme ».
Toutefois, il faut signaler que cette sortie de M. Tall intervient alors que des économistes africains s’en prennent aux institutions financières internationales, qu’ils accusent d’être aussi en partie responsable de la situation que vivent les pays africains.
Ainsi l’économiste et chercheur Demba Moussa Dembélé du Forum africain des Alternatives, a même suggéré que les gouvernements africains disent « non » aux injonctions de la BM et du Fonds Monétaire international, s’ils veulent sortir de la crise actuelle qui pour le Sénégal a atteint les limites de l’acceptable, selon les opposants au régime du président Wade.
D’ailleurs, une manifestation de protestation « contre la vie chère » est prévue le 26 avril par des jeunes de l’opposition.
Le gouvernement lui-même semble être désemparé et multiplie depuis quelques semaines les annonces, parfois contradictoires, pour apaiser le peuple en colère qui a déjà manifesté une première fois le 31 mars « contre la vie chère ».
Illustration de ces nombreuses annonces, quelques jours seulement après avoir annoncé une « Grande offensive pour la nourriture et l’abondance - GOANA», visant essentiellement l’autosuffisance alimentaire par l’accroissement de la production locale, le président Abdoulaye Wade a aussi annoncé la promesse que lui a faite l’Inde de livrer au Sénégal 600.000 tonnes de riz par an et pendant… six ans !

Jeudi 24 Avril 2008
Ouestaf News
Lu 2563 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya... https://t.co/BjwOB2iSDS
Vendredi 20 Janvier - 21:37
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 19/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali : intervention... https://t.co/x2CWRxCUc1
Jeudi 19 Janvier - 21:07
Ouestafnews : Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de Jammeh: Ouestafnews – Le président élu de Gambie Adama... https://t.co/py46MHKuW1
Jeudi 19 Janvier - 20:23

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #Togo #cedeao le cas Jammeh réglé. je ne peux m'empêcher de penser à Faure ! Et l'Afrique de l'ouest sera... https://t.co/dRIr40Ii8X
Samedi 21 Janvier - 12:03
Hamadou Tidiane SY : #Gambie une folle envie de dire un grand ouf...mais peut-être que c'est prématuré!!!
Vendredi 20 Janvier - 20:47

Derniers tweets
Momar Niang : #jammeh the man who once said he will lead Gambia for billions of years is now negotiating to save his soul.
Vendredi 20 Janvier - 22:58
Momar Niang : #Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de #Jammeh https://t.co/sZ04l78Qze #kebetu
Jeudi 19 Janvier - 20:48