Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Difficultés financières pour le Tribunal spécial pour la Sierra Leone

Ouestafnews – Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone fait face à d’énormes difficultés financières qui pourraient sérieusement perturber son fonctionnement.


Ce Tribunal, entièrement financé par des contributions volontaires de gouvernements, a été mis en place pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis pendant la guerre civile des années 90 en Sierra Leone.
Selon la lettre mensuelle de la juridiction, dont copie est parvenue à Ouestafnews, ses responsables sont en train de travailler avec un « Comité spécial de gestion en vue d’éviter une crise ».
Lors d’un « briefing » au Conseil de sécurité de l’ONU, le 16 juillet dernier la présidente du Tribunal, la juge Renate Winter avait déjà évoqué les difficultés financières de l’institution, qui en dehors des cas des Sierra Léonais impliqué dans la guerre, traite aussi le dossier de l’ex-président libérien Charles Taylor (dont les auditions son transférées au tribunal de La Haye pour des raisons de sécurité).
« Même si tous les fonds promis cette année par les donateurs nous parviennent, nous serons à court de financements l’année prochaine », a affirmé la juge Winter lors du briefing devant le Conseil de sécurité.
Ces difficultés financières pour le Tribunal spécial surviennent à un moment où la justice internationale, de manière générale, traverse une sérieuse crise de confiance.
En raison de sa focalisation sur l’Afrique et sur les leaders africains, cette justice internationale fait l’objet d’une controverse depuis l’inculpation du président soudanais Omar El Béchir, par une autre juridiction, la Cour Pénale Internationale (CPI).
La plupart des Etats africains ont décidé de ne plus coopérer avec cette Cour et dénonce depuis une justice internationale à deux vitesses.

Mercredi 5 Août 2009
Ouestaf News
Lu 3586 fois








Derniers tweets
Ouestafnews : Sages-femmes : « peu enthousiastes pour le milieu rural » (Présidente Association): Le Sénégal, qui prévoyait de... http://t.co/WHFKkwgqew
Lundi 6 Juillet - 23:46
Ouestafnews : Le « non » grec, vu de Dakar (Editorial): Par Hamadou Tidiane Sy* La Grèce a osé. Elle a vaincu. Devant les... http://t.co/23WPHYWKSn
Lundi 6 Juillet - 01:21
Ouestafnews : Mali : fragile accord et retour des ‘djihadistes’: Ouestafnews - A peine est-il signé que l’Accord d’Alger,... http://t.co/fMnpOQWWbb
Vendredi 3 Juillet - 17:36

Derniers tweets
hamadou Tidiane SY : @calestous @saucersource @bigthink and which is this Kenyan company which was expecting, at best, 500,000 customers in a decade ?
Mardi 7 Juillet - 02:21
hamadou Tidiane SY : @africatechie same old story...Do we always need to have to shout loud to be heard ?
Mardi 7 Juillet - 02:13

Derniers tweets
Momar Niang : Sages-femmes : « peu enthousiastes pour le milieu rural » (Présidente Association) http://t.co/u5ce21UHQn #ouestafsante #kebetu
Mardi 7 Juillet - 04:50
Momar Niang : Massive Recruitments at the Economic Community of West African States (ECOWAS) - JULY 2015 - http://t.co/JBpxQgA3i6 via @Shareaholic
Samedi 4 Juillet - 07:39