Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Economie sénégalaise : les PME invitées à adopter les TIC

Ouestafnews - Les Petites et moyennes entreprises (PME) sénégalaises ont été invitées par des experts à s’accaparer des opportunités qu’offrent les nouvelles technologies de l’information et de la communication afin de gagner en productivité.


«Pour les PME, il vaut mieux s’adapter aux outils moderne de gestion que
de s’en remettre aux méthodes traditionnelles et manuelles », a lancé Abdoulaye Ly, directeur de la Promotion des investissements au ministère sénégalais du commerce. Il s’entretenait avec la presse en marge d’une rencontre sur le sujet, le 27 mai 2015 à Dakar.

Selon M. Ly les TIC, mettent aujourd’hui, les PME face à trois enjeux : elles permettent de rationaliser la gestion du système d’information, de gagner en productivité et de garantir la sécurité de leurs investissements.

La capacité à innover des PME et leur utilisation optimale des TIC sont généralement reconnues comme des gages de compétitivité et de crédibilité.

Au Sénégal, note M. Ly, les PME, à l’exception notable des mines, exercent dans la quasi-totalité des secteurs avec une forte présence dans le tertiaire, notamment les nouvelles technologies et le Commerce.

« Aujourd’hui, c’est devenu un impératif, on ne peut pas faire du business si l’on n’est pas visible sur le net », a déclaré à Ouestafnews, Maximilien Diouf, directeur général de l’agence Webgram, une entreprise basée à Dakar spécialisée dans l’accompagnement des PME dans les TIC.

« En temps que PME si vous n’êtes pas visible sur le net, vous avez déjà perdu des parts de marché », souligne encore M. Diouf.

Déjà confrontées à plusieurs difficultés comme l’obstacle de leur financement, les PME, selon les chiffres du ministère sénégalais du Commerce, obtenus par Ouestafnews, représentent 90% des entreprises au Sénégal avec une contribution aux recettes fiscales qui s’établit à 67%

Au Sénégal, l’essentiel des PME évolue encore dans le secteur informel, ce qui selon certains observateurs retardent encore la prise en compte de l’importance des TIC, surtout dans un contexte de « mondialisation » et de primauté de l’information.

La remarque que font régulièrement les spécialistes c’est le que le Sénégal (13 millions d’habitants) avec 6,4 millions d’abonnés à internet et 14,3 millions d’abonnés au mobile (selon des chiffres officiels) dispose d’atouts encore largement inexploités.

Vendredi 29 Mai 2015
Ouestaf News
Lu 661 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 07/12/2016 : Burkina Faso, Sénégal, Nigeria, Côte d’Ivoire : médias,... https://t.co/BBvSpvPNDw
Mercredi 7 Décembre - 20:20
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 06/12/2016 : Nigeria, Ghana, Niger, Côte d’Ivoire : Défense,... https://t.co/jZtQyaHucp
Mardi 6 Décembre - 20:27
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 06/12/2016 : Mali, Ghana, Nigeria, Sénégal : Niono, attaque,... https://t.co/i2O8a30RPe
Mardi 6 Décembre - 16:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Kebetu #senegal #Ejicom offre une bourse professionnelle aux diplômés en sciences économiques et de gestion https://t.co/tBTpmKtTuG
Mardi 6 Décembre - 15:40
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11