Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Elections locales: les Sénégalais disent non à la monarchie Wade, selon les premières tendances

Ouestafnews – Les Sénégalais ont opposé un niet catégorique au projet d’installer une dynastie au sommet de l’Etat en ayant voté contre le président Abdoulaye Wade, et son fils Karim, dans leurs fiefs respectifs de la capitale sénégalaise ainsi que dans plusieurs localités du pays à l’issue des élections rurales, municipales et régionales du 22 mars 2009, constate le desk politique d’Ouestafnews.


Selon les premiers résultats provisoires sortis des urnes, affichés devant les bureaux de vote et diffusés au fur et à mesure par les médias privés, le président et son fils ont tous les deux perdu dans les centres de vote où ils ont accompli leur devoir civique.
Selon plusieurs analystes et les médias locaux, pour s’être personnellement impliqué dans la campagne électorale - transformant ainsi le vote en référendum - le chef de l’Etat sénégalais a subi un revers personnel et devrait en tirer les conséquences
« En s’impliquant dans une élection qui ne le concernait pas, Me Wade (le président sénégalais) a transformé le scrutin en référendum », analyse ainsi le journal Wal fadjri , qui souligne qu’il appartient désormais au chef de l’Etat de décoder le signal qui lui a été envoyé par les électeurs.
Pour ce journal, dont la Une du jour porte sur « le désaveu » du chef de l’Etat et la « claque magistrale » administrée à son fils par les électeurs, « le décryptage s’impose ».
Le ton est similaire pour l’Observateur qui affirme que le père et le fils ont été tous deux « humiliés », rappelant que la Coalition Sopi 2009 (au pouvoir) « a été battue même dans les bureaux où Wade père et fils ont voté ».
De son côté, Le Quotidien (privé) souligne que « Dakar rejette Karim », la ville dont on disait qu’il aspirait à devenir le maire en cas de victoire de la coalition parrainée par son père.
Pourtant dans un entretien publié la veille du scrutin, le fils Wade dévoilait enfin ses nouvelles ambitions politiques au delà des élections locales, alors que son père n’a cessé de lui baliser le terrain « vers le sommet », suscitant colère et indignation au niveau du pays, et particulièrement de la jeunesse.
Ces élections, marquées par de nombreux dysfonctionnements qui ont fait peser des soupçons de « sabotage » orchestré par le pouvoir, ont connu un taux de participation un peu au dessus de 50 %, selon des chiffres publiés par le quotidien pro-gouvernemental Le Soleil, qui ne s’est aventuré à annoncer aucun résultat provisoire.
Arrivé au pouvoir en 2000, porté par une forte coalition et à la faveur d’un vote populaire massif, le président Abdoulaye Wade, qui avait promis le « changement » à son pays après 40 ans de régime socialiste, s’est peu à peu séparé de tous ses alliés qui l’avaient soutenu.
Lors de sa dernière tournée dans le pays pendant la campagne électorale en prélude aux élections du 22 mars, les populations de plusieurs localités l’ont accueilli par des huées ou des jets de pierres alors que d’autres portaient brassards ou foulards rouges en signe de protestation contre les dérives et l’incompétence de son régime.

Lundi 23 Mars 2009
Ouestaf News
Lu 2705 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : OFNAC : une institution mort-née ?: Ouestafnews - Cinq ans d’existence, un seul rapport publié, deux présidentes... https://t.co/HM7a02db6h
Jeudi 17 Août - 17:37
Ouestafnews : Rapport IGE 2015: ADS, Mbaye Ndiaye, son fils et sa femme: Ouestafnews – Votre site... https://t.co/X06w9bOxrW https://t.co/APX7Gsw3xA
Jeudi 17 Août - 17:37
Ouestafnews : Rapports IGE 2014 : A Bambilor, des particuliers s’enrichissent au détriment de l’Etat:... https://t.co/3v5VR2ulzC https://t.co/M5aOKUKo6r
Jeudi 17 Août - 17:37

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone all our thoughts and sympathy to our brothers and sisters affected by this natural disater. We stand by you.
Jeudi 17 Août - 03:42
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone : pensées pieuses et solidaires à tous nos frères et soeurs de ce pays.
Jeudi 17 Août - 03:41

Derniers tweets
Momar Niang : RT @MoussaTOURE9: Cameroun : Trois lycéens condamnés à 10 ans pour avoir fait une blague par SMS sur Boko Haram !!! https://t.co/4zOy3bHWvN
Jeudi 17 Août - 12:06
Momar Niang : RT @ouestafnews: Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 16/08/2017- Niger, Mali, Mauritanie : mines, conventions,... https://t.co…
Mercredi 16 Août - 20:43