Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Environnement : trois pays d’Afrique de l’Ouest pour une gestion transfrontalière de la mangrove

Ouestafnews - La Gambie, la Guinée Bissau et la Mauritanie viennent de signer à Nouakchott (Mauritanie) une « charte » pour la préservation et la gestion durable de la mangrove.


«En signant cette charte, les Etats s’engagent entre autres à promouvoir un usage ou une exploitation durable de la mangrove, à adopter des principes de restauration des écosystèmes dégradés et à réglementer le marché des sous-produits », selon un communiqué transmis à Ouestafnews.

La gestion de la mangrove à un niveau sous régional s’explique pour des raisons géopolitiques, sécuritaires et de biodiversité, mentionne le communiqué, relevant que l’’exploitation de la mangrove et ses ressources est souvent source de conflits dans les frontières des six pays,

Selon des informations provenant de diverses sources et rassemblées par Ouestafnews, la mangrove est menacée sur l’ensemble de la planète alors qu’elle joue un rôle écologique stabilisateur.

« La dégradation rapide de certaines mangroves, dans le monde entier, est devenue préoccupante parce qu'elles constituent des stabilisateurs efficaces pour certaines zones côtières fragiles », peut-on ainsi lire sur l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

Certains experts pensent que la mangrove peut aider face au dérèglement climatique et à la montée des océans.

« Les mangroves séquestrent de grandes quantités de dioxyde de carbone et réduisent ainsi les émissions de gaz à effets de serre rejetées dans l’atmosphère », affirme Richard Dacosta coordonnateur de Wetlands International cité par le site d’information spécialisé Actu–environnement.

Selon Actu-environnement, « l’Afrique de l’Ouest voit ses mangroves disparaître à un rythme effrayant, notamment à cause de l’industrie du sel qui utilise le bois des mangroves dans ses méthodes de production ».

L’autre grande menace, identifiée par les experts, c’est l’exploitation dans les pays tropicaux de la crevette, produit très prisé sur les marchés occidentaux.

« La plus grande menace de la mangrove est l'élevage de crevettes qui s'implante massivement en bord de mer », peut-on lire sur l’encyclopédie en ligne Wikepedia.

La mangrove, selon la définition qu’en Wikipedia, « est un écosystème incluant un groupement de végétaux principalement ligneux spécifique ». Elle ne se développe « que dans la zone de balancement des marées appelée estran des côtes basses des régions tropicales. On trouve aussi des marais à mangroves à l'embouchure de certains fleuves ».

Samedi 17 Juillet 2010
Ouestaf News
Lu 1626 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 18/01/2017 – Sénégal, Gambie, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin,Burkina... https://t.co/NH3PgJW5If
Mercredi 18 Janvier - 20:32
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Gambie, Bénin, Burkina Faso : état... https://t.co/o0zqzIXi8w
Mardi 17 Janvier - 20:58
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée :... https://t.co/A7SWeOPrPy
Mardi 17 Janvier - 14:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Mais que ce passe-t-il donc en Côte d'Ivoire ? "L'émergence" y serait-elle en panne ?
Mardi 17 Janvier - 21:48
Hamadou Tidiane SY : Demain, les rêves... Une de ces belles journées où les ondes positives, propagées par vous semblables, vous... https://t.co/kxd8Nwmcge
Mardi 17 Janvier - 21:20

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambie: les forces de la cedeao en position, arrivée de 800 soldats nigérians au Sénégal (source RFM)
Mercredi 18 Janvier - 18:00
Momar Niang : #Gambia top judge pulls out of inauguration challenge https://t.co/TU8Q4kUsom
Lundi 16 Janvier - 20:18