Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Environnement : trois pays d’Afrique de l’Ouest pour une gestion transfrontalière de la mangrove

Ouestafnews - La Gambie, la Guinée Bissau et la Mauritanie viennent de signer à Nouakchott (Mauritanie) une « charte » pour la préservation et la gestion durable de la mangrove.


«En signant cette charte, les Etats s’engagent entre autres à promouvoir un usage ou une exploitation durable de la mangrove, à adopter des principes de restauration des écosystèmes dégradés et à réglementer le marché des sous-produits », selon un communiqué transmis à Ouestafnews.

La gestion de la mangrove à un niveau sous régional s’explique pour des raisons géopolitiques, sécuritaires et de biodiversité, mentionne le communiqué, relevant que l’’exploitation de la mangrove et ses ressources est souvent source de conflits dans les frontières des six pays,

Selon des informations provenant de diverses sources et rassemblées par Ouestafnews, la mangrove est menacée sur l’ensemble de la planète alors qu’elle joue un rôle écologique stabilisateur.

« La dégradation rapide de certaines mangroves, dans le monde entier, est devenue préoccupante parce qu'elles constituent des stabilisateurs efficaces pour certaines zones côtières fragiles », peut-on ainsi lire sur l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

Certains experts pensent que la mangrove peut aider face au dérèglement climatique et à la montée des océans.

« Les mangroves séquestrent de grandes quantités de dioxyde de carbone et réduisent ainsi les émissions de gaz à effets de serre rejetées dans l’atmosphère », affirme Richard Dacosta coordonnateur de Wetlands International cité par le site d’information spécialisé Actu–environnement.

Selon Actu-environnement, « l’Afrique de l’Ouest voit ses mangroves disparaître à un rythme effrayant, notamment à cause de l’industrie du sel qui utilise le bois des mangroves dans ses méthodes de production ».

L’autre grande menace, identifiée par les experts, c’est l’exploitation dans les pays tropicaux de la crevette, produit très prisé sur les marchés occidentaux.

« La plus grande menace de la mangrove est l'élevage de crevettes qui s'implante massivement en bord de mer », peut-on lire sur l’encyclopédie en ligne Wikepedia.

La mangrove, selon la définition qu’en Wikipedia, « est un écosystème incluant un groupement de végétaux principalement ligneux spécifique ». Elle ne se développe « que dans la zone de balancement des marées appelée estran des côtes basses des régions tropicales. On trouve aussi des marais à mangroves à l'embouchure de certains fleuves ».

Samedi 17 Juillet 2010
Ouestaf News
Lu 1627 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Mali: conseil des ministres du 26 avril 2017 (le communiqué): Après examen des points inscrits à l'ordre du... https://t.co/6HGB5kjyZw
Mercredi 26 Avril - 22:28
Ouestafnews : Lutte contre le paludisme en Afrique de l’ouest : de légers progrès: Ouestafnews – Le 25 avril de chaque année... https://t.co/4x80HkbXho
Mercredi 26 Avril - 16:54
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT le 26/04/2017 (Guinée Bissau, Ghana, Nigeria, Burkina Faso, Côte... https://t.co/xM7vPTsF0b
Mercredi 26 Avril - 16:54

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Profil un peu long et c'est en anglais en plus, mais c'est bien écrit, et après tout c'est le prochain président... https://t.co/RrL8Rd60Ia
Dimanche 23 Avril - 23:40
Hamadou Tidiane SY : Maintenant que c'est fait, j'espère qu'on passera à autre chose de plus sérieux après la petite comédie de... https://t.co/Sh3QTurNs7
Dimanche 23 Avril - 21:12

Derniers tweets
Momar Niang : Lutte contre le #paludisme en Afrique de l’ouest : de légers progrès https://t.co/XMDTj0ejxh
Mercredi 26 Avril - 17:49
Momar Niang : Affaire Inoussa #Kanazoé : déclaration de la procureure du #Faso https://t.co/Ku6Qb7heLH via @abidjan_net
Mercredi 26 Avril - 14:02