Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Football : pas de pincement au cœur pour les deux « Cap verdiens » du Sénégal

Ouestafnews - Deux internationaux sénégalais, Jacques Faty et Michaël Tavarez, avec des origines capverdiennes, joueront sans « aucun regret » dans l’équipe du Sénégal qui affronte celle du Cap-Vert ce mercredi 11 août 2010 à Dakar en match amical.


« C’est vrai que Michaël et moi, nous aurions pu jouer pour le Cap Vert mais le choix est fait, il n’y a aucun regret », a indiqué Jacques Faty, né d’un père sénégalais et d’une mère d’origine capverdienne.

« Pour moi, c’est le Sénégal, il n’y a aucun problème là-dessus et quand Saër Seck (ancien vice-président de l’instance dirigeante du football sénégalais) est venu me voir, j’ai donné mon accord », a déclaré Faty qui a été champion du monde des moins de 17 ans avec la France.

D’ailleurs il aurait souhaité la présence de sa famille mercredi dans les tribunes du stade Léopold Sédar Senghor lors du match.

« J’aurais bien aimé qu’ils soient présents mais ils seront au boulot même si nous aurons des supporters venus du quartier de mon père et toute la population sénégalaise sera derrière nous, ce sera l’essentiel », a-t-il dit.

Même son de cloche chez Michaël Tavarez qui a été même présélectionné par le Cap Vert avant de porter les couleurs sénégalaises.

« Il est vrai que le choix s’est posé mais c’était clair dans ma tête que je dois jouer pour le Sénégal et ça a fait plaisir à mes parents de me voir porter le maillot sénégalais », a-t-il dit soulignant que le groupe sénégalais actuel veut écrire une page de l’histoire du football sénégalais.

Et cela passe par un premier bon résultat contre le Cap Vert, insiste le milieu de terrain de Nuremberg dont les parents nés au Sénégal sont originaires de l’ancienne colonie portugaise située aux larges de la capitale sénégalaise, Dakar.

Une forte communauté d’origine cap-verdienne vit au Sénégal où elle est bien intégrée au sein de la population locale.

La plupart d’entre eux, surtout parmi la jeune génération, ne connaissent d’ailleurs que très peu le pays d’origine de leurs parents.

Mercredi 11 Août 2010
Ouestaf News
Lu 2947 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Côte d'Ivoire: conseil des ministres du 24 mai 2017 ( le communiqué): Le mercredi 24 mai 2017, un Conseil des... https://t.co/IG3iAYEp3o
Samedi 27 Mai - 13:23
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 26/05/2017- (Bénin, Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée : pétrole,... https://t.co/oienEk5T0t
Vendredi 26 Mai - 23:33
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 26/05/2017- (Sénégal, Mali, Togo, Burkina Faso : transport... https://t.co/ePRzefbM0w
Vendredi 26 Mai - 18:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sciences #recherche Incroyable mais vrai ! Un chien a réussi à duper 7 revues scientifiques en https://t.co/02gbe56baJ @slatefr
Lundi 29 Mai - 17:38
Hamadou Tidiane SY : #CIV #mutineries je me mêle de ce qui ne me regarde pas : Soro serait-il si puissant que Ouattara n'ose pas le toucher ? @Presidenceci
Lundi 29 Mai - 15:45

Derniers tweets
Momar Niang : RT @AfricaCheck_Fr: #factchecking Combien d'Africains ont accès à l'électricité? https://t.co/2IZY7q6a1h #kebetu #civ #Mali #Benin #lwili #…
Lundi 29 Mai - 17:06
Momar Niang : RT @LP_Monde: Le risque de voir Trump être destitué en hausse, selon The Economist https://t.co/RftiGrQibx
Vendredi 26 Mai - 18:32