Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

France-Mauritanie : les politiques brandissent les sanctions, les bonnes affaires continuent

Ouestafnews – Alors que la communauté internationale, dont l’Union européenne actuellement présidée par la France, menace d’isoler le régime militaire en place à Nouakchott par des sanctions, des entreprises françaises défilent chez le général Mohamed Ould Abdel Aziz le patron de la junte, selon des informations rassemblées par Ouestafnews.


Une réunion de l’Union Européenne (U.E) avec les nouvelles autorités mauritaniennes s’est tenue le 20 octobre à Paris et a décidé d’adresser un « ultimatum » demandant aux autorités militaires de Nouakchott de prendre des mesures pour favoriser le retour à l’ordre constitutionnel dans un délai d’un mois.
Au même moment les hommes d’affaires français semblent se hâter pour intensifier leurs relations avec Nouakchott.
Ainsi, selon une dépêche de l’Agence France Presse (AFP) datée du 24 octobre et reprise sur le site Mauritanie-web, le groupe pétrolier Total vient de conclure un accord avec le gouvernement nommé par le régime militaire, arrivé au pouvoir le 6 août dernier.
Auparavant des sources mauritaniennes avait fait état de négociations au plus haut niveau entre le régime militaire et les responsables du groupe pétrolier.
Citant également des sources mauritaniennes, l’AFP indique que l'accord signé « concerne notamment l'élargissement et le renforcement de la route reliant Atar à Chinguetti, dans la région de l'Adrar, aux fins de permettre le passage de gros engins de recherches et de forages pétroliers ».
L’accord a été signé entre Pierre Desvoyes, Directeur général du groupe pétrolier et le ministre mauritanien du pétrole Dy Ould Zeine, nommé par la junte, souligne l’AFP.
De son côté l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI, officielle), annonçait le 24 octobre que le général Ould Abdel Aziz a reçu en audience le même jour une délégation d’investisseurs « français partenaires du groupe Bouamatou pour le ciment conduits par M. Jacques Merceron- Vicat, président de la société Vicat ».
Ces investisseurs ont annoncé au patron de la junte « l'intention du Groupe Vicat de s'implanter en Mauritanie », poursuit la même source.
Depuis la survenue du putsch en Mauritanie le 6 août, l’Union Africaine, l’Union Européenne et les Etats Unis, tentent d’exercer des pressions et d’isoler les auteurs du coup d’Etat, afin qu’ils libèrent le président déchu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, actuellement en résidence surveillée, et qu’ils permettent un « retour à l’ordre » constitutionnel.
Jusque là, la junte à opposé un refus catégorique à de telles sollicitations, le général Ould Abdel Aziz estimant qu’un « retour » en arrière n’est plus possible.

Dimanche 26 Octobre 2008
Ouestaf News
Lu 3593 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Côte d'Ivoire: conseil des ministres du 24 mai 2017 ( le communiqué): Le mercredi 24 mai 2017, un Conseil des... https://t.co/IG3iAYEp3o
Samedi 27 Mai - 13:23
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 26/05/2017- (Bénin, Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée : pétrole,... https://t.co/oienEk5T0t
Vendredi 26 Mai - 23:33
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 26/05/2017- (Sénégal, Mali, Togo, Burkina Faso : transport... https://t.co/ePRzefbM0w
Vendredi 26 Mai - 18:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sciences #recherche Incroyable mais vrai ! Un chien a réussi à duper 7 revues scientifiques en https://t.co/02gbe56baJ @slatefr
Lundi 29 Mai - 17:38
Hamadou Tidiane SY : #CIV #mutineries je me mêle de ce qui ne me regarde pas : Soro serait-il si puissant que Ouattara n'ose pas le toucher ? @Presidenceci
Lundi 29 Mai - 15:45

Derniers tweets
Momar Niang : RT @AfricaCheck_Fr: #factchecking Combien d'Africains ont accès à l'électricité? https://t.co/2IZY7q6a1h #kebetu #civ #Mali #Benin #lwili #…
Lundi 29 Mai - 17:06
Momar Niang : RT @LP_Monde: Le risque de voir Trump être destitué en hausse, selon The Economist https://t.co/RftiGrQibx
Vendredi 26 Mai - 18:32