Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ghana: adoption d'une stratégie nationale pour la culture de l'igname

Ouestafnews- Le Ghana est devenu le premier pays africain à se doter d’une stratégie nationale pour la culture et la commercialisation de l’igname, une tubercule cultivée dans les zones tropicales et considérée comme très utile en termes de sécurité alimentaires.


"L'un des objectifs de la stratégie est de développer la recherche axée sur le commerce et le développement ainsi que le renforcement des capacités dans la chaîne de valeurs de l'igname», a déclaré à la presse, ce mardi 8 octobre 2013, le ministre ghanéen de l’Alimentation et de l’Agriculture, Ahmed Yakubu.
 
Selon lui, la demande est en constante évolution aussi bien au Ghana qu’a l’extérieur, et le gouvernement veut faire du Ghana un exportateur de produits de qualité mais aussi améliorer les conditions de vie de tous ceux qui sont actifs dans le secteur de l’igname.
 
La stratégie nationale pour le développement de l’igname et ses produits dérivés est une initiative public-privée entamée depuis 2012, avec le soutien technique de l’Institut internationale d’agriculture tropicale (IITA, en anglais), basé à Ibadan au Nigeria.
 
« Un accroissement des investissements, dans la recherche permettra de voir le vrai potentiel de l’igname qui va se traduire par plus d’emplois, des revenus conséquents pour les ménages et un renforcement de la sécurité alimentaire », indiquait un document de l’IITA consulté par Ouestafnews.
 
Dans le contexte actuel de lutte contre l’insécurité alimentaire, la culture des racines et des tubercules comme l’igname, le manioc, est de plus en plus recommandé par les spécialistes. Au Ghana, l’igname qui est un aliment de base, acquiert de plus en plus d’importance au plan économique à coté des cultures traditionnelles comme le cacao.
 
Selon l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture ( FAO), la production d’igname  au Ghana est passé d'une production de 800 milles tonnes en 1990 à 5,9 tonnes en 2010 et le pays assure  94% des exportations vers les autres pays d’Afrique de l’Ouest.
 

Mercredi 9 Octobre 2013
Ouestaf News
Lu 278 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08
Momar Niang : #médias, Afrique francophone : un journaliste ivoirien remporte le premier prix de #fact-checking https://t.co/fNSKU9wcmQ
Vendredi 9 Décembre - 17:07