Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ghana : hommage posthume des militants anti-corruption à Atta Mills

Ouestafnews - Des militants Ghanéens ont rendu hommage au défunt président ghanéen John Atta Mills dont il ont salué la collaboration et l’engagement en faveur de la lutte contre la corruption dans son pays.


« Durant sa présidence, sa collaboration a permis de mettre en place un plan national de lutte contre la corruption qui rendu possible la mise en place d’un guide pour traquer et minimiser les effets de la corruption au Ghana », déclaré la Coalition anti-corruption du Ghana (GACC, en anglais) dans un communiqué parvenu à Ouestafnews.

Le président Atta Mills est décédé le 24 Juillet 2012 à l’âge de 68 ans des suite d’une maladie. Il était arrivé au pouvoir en 2008, et devait remettre son fauteuil en jeu lors de la présidentielle de décembre 2012.

La GACC a aussi salué la suite favorable donnée aux requêtes notamment, des demandes d’audits de plusieurs entreprises publiques.

« Bien que les procédures ne soient pas encore à leur terme, sa croyance à une gestion transparente et responsable de la chose publique était largement démontrée », a ajouté le texte.

Pourtant, durant le mandat du défunt président , la presse s’est souvent faite l’écho de pratiques corruptives dans l’administration, accusant John Atta-Mills de laxisme. Quant à l’indice 2011 de perception de la corruption de Transparency International, il plaçait le pays à la 69ème place sur un total de 180 pays, alors que l’année précédente le pays était classé 62ème.

Pays doté d’une économie qui se diversifie de plus en plus, le Ghana a enregistré un taux de croissance à deux chiffres grâce à la commercialisation du pétrole débutée en 2010. Le pétrole s’ajoute ainsi à une agriculture florissante avec la production de cacao (2ème producteur mondial) et de l’exploitation de l’or.

Ce progrès économique est accompagné d’une démocratie souvent qualifiée d’exemplaire, comme le prouve la tranquille transition, le soir du décès de Atta Mills, avec la prestation de serment du Vice-président John Mahama Dramani (53 ans).

Deux jours après, Mahama Dramani, a été choisi par le comité exécutif de son parti le Congrès national démocratique (NDC, en anglais) comme candidat à l’élection présidentielle. Un congrès extraordinaire sera convoqué en septembre pour l’investir de manière officielle.

Mercredi 1 Août 2012
Ouestaf News
Lu 700 fois








Derniers tweets
Ouestafnews : Le « non » grec, vu de Dakar (Editorial): Par Hamadou Tidiane Sy* La Grèce a osé. Elle a vaincu. Devant les... http://t.co/23WPHYWKSn
Lundi 6 Juillet - 01:21
Ouestafnews : Mali : fragile accord et retour des ‘djihadistes’: Ouestafnews - A peine est-il signé que l’Accord d’Alger,... http://t.co/fMnpOQWWbb
Vendredi 3 Juillet - 17:36
Ouestafnews : Conseil des ministres du Burkina Faso du mercredi 1er juillet 2015 (le communiqué): Le Conseil des ministres... http://t.co/aH4otXA9T9
Vendredi 3 Juillet - 12:16

Derniers tweets
hamadou Tidiane SY : Ou alors dans l'esprit des mafieux & autres tordus... https://t.co/ZCetJNhytO
Lundi 6 Juillet - 02:08
hamadou Tidiane SY : @mohamedgueye1 @macky_sall mon avis sur le sujet... http://t.co/2seWvtn98L
Lundi 6 Juillet - 01:46

Derniers tweets
Momar Niang : Massive Recruitments at the Economic Community of West African States (ECOWAS) - JULY 2015 - http://t.co/JBpxQgA3i6 via @Shareaholic
Samedi 4 Juillet - 07:39
Momar Niang : Mali : fragile accord et retour des ‘djihadistes’ http://t.co/zoILRXXCRB
Vendredi 3 Juillet - 22:40