Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ghana : les citoyens invités à s’intéresser à la gestion des recettes pétrolières

Ouestafnews – Les citoyens ghanéens ont été invités à s’intéresser à la gestion des recettes pétrolières de leur pays, au moment où celui-ci traverse quelques difficultés consécutives à des années de forte croissance économique.


Selon Mohamed Amin Adam, Directeur exécutif de l’Africa Center for Energy Policy Energy, le Ghana a encaissé 1,8 milliard de dollars de recettes pétrolières depuis 2011.

« L’essentiel de ce montant provient des royalties, et de l’impôt sur le revenu », a précisé, Mohammed Amin Adam, cité par l’agence de presse ghanéenne (GNA, officielle).

« Une part importante des recettes pétrolières a été investi à partir de 2012 dans des projets d’infrastructures routières à travers le pays mais elles ne sont toujours pas achevées», a déploré M. Amin Adam, appelant les Ghanéens, et plus particulièrement les médias et la société civile qui doivent selon lui jouer leur rôle de veille.

La commercialisation du pétrole au Ghana a débuté en décembre 2010, après des découverts faites en offshore trois ans plutôt. Cent mille barils sont exportés tous les jours. Une production qui selon le gouvernement ghanéen, devrait augmenter dans les prochaines années avec l’exploitation de nouveaux champs pétroliers à partir de 2016.

Au niveau des autorités, les derniers chiffres rendus publics en juin 2013, faisaient état d’un montant total de recettes de 1,4 milliard de dollars. Selon un décompte fait à l’époque par le ministre de l’Energie, Armand kofi Buah, 444,12 millions de dollars ont été perçus en 2011, 541 millions en 2012 et 422, 76 en juin 2013.

En 2011, un consensus a été trouvé en ce qui concerne la gestion équitable de la manne pétrolière dans un pays qui jusqu’ici ne dépendait que de la production de cacao et de l’exploitation de l’or. S’inspirant du modèle norvégien, le parlement avait voté une loi sur la répartition des revenus pétroliers qui accorde 70% au budget national, 20% dévolu à un fonds de stabilisation et le reste « réservé aux générations futures ».

Toutefois, le Ghana fait actuellement face à de grandes difficultés économiques, marquées par la faiblesse de la monnaie locale, le cedi en chute continue face au dollar et une inflation galopante qui se répercute lourdement sur le coût de la vie.

Mardi 26 Août 2014
Ouestaf News
Lu 544 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47
Ouestafnews : Crise du cacao en Côte d'Ivoire: le GNI souligne l'urgence de rassurer les marchés financiers (communiqué): Le... https://t.co/STPF1sSzr1
Vendredi 17 Février - 21:31
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/02/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Nigeria, Mali : Adama Barrow,... https://t.co/1Rt789L16A
Vendredi 17 Février - 17:46

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Afrique #racisme #colonialisme #esclavage Vous voulez encore des raisons pour vous convaincre de vous engager... https://t.co/o8s7vDkncY
Dimanche 19 Février - 13:59
Hamadou Tidiane SY : Souvenirs, souvenirs, Respirez. Pour ce dimanche faites comme moi, valsez entre Bob Marley et Barry White... ça... https://t.co/DZV1SRK8uq
Dimanche 19 Février - 13:50

Derniers tweets
Momar Niang : #kebetu- APS - Deux ans de prison dont six mois ferme contre Barthélémy Dias https://t.co/iX2UoTzF9h
Jeudi 16 Février - 11:47
Momar Niang : First India-Africa Dialogue and Media Briefing on Air Quality and Mobility https://t.co/xcVUstwc9y
Mardi 14 Février - 18:52