Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Guinée-Bissau: le Comité de défense de la Cedeao préconise l'envoi d'une mission de contact

Ouestafnews - Le Comité de défense de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao), qui se dit "préoccupé" par les récents assassinats et autres actes de violence en Guinée Bissau, a appelé à ''l'envoi immédiat'' d'une mission de contact dans ce pays.


Cette recommandation est l’un des principaux résultats de la 25ème réunion de ce Comité qui a pris fin le jeudi 11 juin à Ouagadougou, indique l'institution sous-régionale dans un communiqué transmis à Ouestafnews.
La mission en Guinée-Bissau, qui sera composée des chefs d'état-major du Bénin, du Cap-Vert, de la Gambie, du Nigeria et du Sénégal, ''devra aider à trouver des solutions politiques aux nombreux défis politiques et sécuritaires qui menacent de plonger ce pays dans le chaos et dans une instabilité politique plus profonde", explique la même source.
Cette décision fait suite à la récente explosion de violence en Guinée Bissau, marquée par l'assassinat, le 4 juin 2009, de Baciro Dabo, ministre de l'Administration territoriale, et candidat à l'élection présidentielle du 28 juin 2009, ainsi que de l'ancien ministre de la Défense, Helder Proenca, avec deux de ses gardes du corps.
Ce double meurtre survient trois mois après la mort de l’ex-président Joao Bernardo Vieira, lui-même assassiné le 2 mars 2009 quelques heures après un attentant mortel contre le chef d’Etat-major de l’armée Tagme Na-wai.
La Guinée Bissau est depuis juin 1998 soumise à une série d’actes de violence politico-militaires et de coups d’Etat, qui ont paralysé pendant toute la décennie écoulée la vie de cette nation qui compte moins d’un million et demi d’habitants.
Après l’assassinat du chef de l’Etat et de son chef d’Etat-major en mars dernier, les autorités chargées de mener l’enquête avaient évoqué des difficultés financières pour expliquer pour quoi celle-ci tardait à aboutir et à mener à des actions judiciaires.

Samedi 13 Juin 2009
Ouestaf News
Lu 3080 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #diplomatie : que se serait-il passé si #Trump était un président africain ou latino-amércain?
Mardi 21 Février - 16:36
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45

Derniers tweets
Momar Niang : RT @AfricaCheck_Fr: Doing Business: Le #Sénégal a-t-il gagné 30 places en 4 ans ? Réponse: https://t.co/pp6WHcDTQS #kebetu
Mardi 21 Février - 22:28
Momar Niang : #WorldBank #kebetu #Team221: Doing Business : non, le #Sénégal n’a pas gagné 30 places en 4 ans https://t.co/hbEDGnDjbY
Mardi 21 Février - 22:14