Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Guinée : Plus 13.000 fonctionnaires 'fantômes', selon le premier ministre.

Un audit commandité par le gouvernement guinéen révèle que plus de 13.000 fonctionnaires décédés continuent de percevoir leur salaire, notamment dans le secteur de l'éducation, a appris Ouestafnews de source informée.


PAR OUESTAFNEWS

''Il y a près de 13.400 fonctionnaires principalement dans l'éducation, qui sont décédés et dont on continue de payer les salaires'', a déclaré le Premier ministre guinéen Lansana Kouyaté dans une interview accordée au journal privé sénégalais Sud Quotidien.
M. Kouyaté évoquait avec le journal les résultats des opérations conduits dans 27 ministères sur les 29 que compte son gouvernement.
''Il ne reste que deux ministères : le ministère des Finances et celui des Travaux publics dont la synthèse des résultats avait déjà été faite. Malheureusement, les termes de référence n'ont pas été exactement suivis de ce côté-là'', a expliqué le chef du gouvernement guinéens.
''Pour 2006 et seulement trois mois de 2007, il y a eu près de 200 milliards de francs guinéens qui ont été reconnus par les inspecteurs comme déficit sectoriels, ou sujets de détournements'', a relevé M. Kouyaté.
''Il y a près de 400 matériels roulants dont 300 véhicules qui ont théoriquement disparu des inventaires des différents ministères et des provinces'', a ajouté Lansana Kouyaté.
''Les biens matériels, l'immobilier qui ont été pris dans ce cadre, les terrains nus, le patrimoine non bâti qui ont été illégalement occupés, tout cela n'est que pour une année et quelques mois seulement. Le compte-rendu du gouvernement a bien spécifié tous ces résultats qui ont été donnés'', a souligné M. Kouyaté qui à la tête du gouvernement guinéen depuis mars 2007.
Il a assuré que quand les audits des deux autres ministères seront achevés, ''on va faire une consolidation et le détail va être transmis aux institutions républicaines, à la société civile, aux syndicats''.
''Le ministre du Contrôle économique et financier fera dans le même temps, une conférence de presse pour en préciser les détails. La procédure en Guinée veut que l'Agent judiciaire de l'Etat soit saisi'', a-t-il précisé.
''Nous le ferons, mais nous avions d'abord un devoir d'information parce que nous avions été commis à ces audits. On rend compte. Maintenant, la vérification de la véracité des choses alléguées appartient à la procédure judiciaire et aux juges'', a fait savoir Lansana Kouyaté.


Mercredi 13 Février 2008
Ouestaf News
Lu 2236 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/06/2017- Côte d’Ivoire, Nigeria, Mali, Ghana : sécurité,... https://t.co/bog2LEKa8U
Jeudi 20 Juillet - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 20/06/2017- Côte d’Ivoire, Mali, Bénin, Guinée : remaniement,... https://t.co/p0r9hhRORx
Jeudi 20 Juillet - 16:18
Ouestafnews : Nigeria : les lanceurs d’alerte désormais protégés par une loi: Ouestafnews -  La loi sur la protection des... https://t.co/pP4bkZPyTr
Jeudi 20 Juillet - 05:04

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #politique Cet étalage de "richesses" qu'occasionne la campagne électorale est aussi une forme de... https://t.co/Yx7AE1QKEu
Jeudi 20 Juillet - 21:22
Hamadou Tidiane SY : Bonjour à tous De l'info sur les questions sérieuses, loin de ce qui fait le buzz, et pour ceux qui veulent... https://t.co/6aJCGGt73O
Lundi 17 Juillet - 16:48

Derniers tweets
Momar Niang : RT @ouestafnews: Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 19/06/2017- Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Mali... https:…
Jeudi 20 Juillet - 05:47