Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Guinée : fête nationale sans Conté

Le Président guinéen, le Général Lansana Conté, n'a pas livré son message habituel à la nation, le 2 octobre 2006, à l'occasion des 48 ans de l'accession de cette ex-colonie française à l'indépendance, a constaté à Conakry un correspondant de Ouestafnews.


Le Général-Président, malade depuis plus de deux ans, n'a pas effectué, non plus, le déplacement à la Place de l'indépendance pour le dépôt symbolique d'une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs de la république.
Cette double absence du Président Conté à ses deux cérémonies officielles, a ravivé les rumeurs sur l'état de santé de Conté qui souffre d'un diabète et d'une leucémie, entouré d'un grand mystère. Ses apparitions se font de plus en plus rare..
Le 2 octobre, en lieu et place du Président Conté, c'est M.Fodé Bangoura, ministre d'Etat chargé des Affaires Présidentielles, accompagné du Général de Brigade Kerfalla Camara, qui a déposé la gerbe de fleur au monument aux martyrs. Représentants des institutions républicaines, membres du gouvernement et diplomates accrédités en Guinée, ont assisté au cérémonial sobre. Il n'y a eu ni décoration, encore moins d'élargissement des prisonniers de droits commun.
Seul événement marquant de ce 48ème anniversaire, l'inauguration de la nouvelle maison de la Radiodiffusion Télévision Guinéenne.
Proclamée colonie française, en 1891, la Guinée devient une partie intégrante de l'Afrique Occidentale Française (AOF), en 1906.
En 1958, lors du référendum de septembre, la Guinée est le seul pays d'Afrique francophone à rejeter la proposition d'intégration au sein de la Communauté française chère au Général de Gaulle. Le pays accède à l'indépendance, le 2 octobre 1958, avec Sékou Touré comme premier Président. Celui-ci dirigera le pays durant 26 ans. A sa mort, le 26 mars 1984, les querelles de succession éclatent. Le 3 avril 1984, l'armée s'empare du pouvoir. Le Général Lansana Conté, à l'époque Colonel, est désigné pour diriger le pays. Depuis, il préside les destinées de la Guinée.

Lundi 2 Octobre 2006
Ouestaf News
Lu 2706 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 16/12/2017 : Burkina Faso, Niger, Mali, Nigeria, Ghana : Sahel,... https://t.co/ULn4eLSvRI
Lundi 16 Janvier - 20:52
Ouestafnews : Nigeria : faut-il dévaluer le naira ?: Ouestafnews – La chute du naira, consécutive à celle des prix du... https://t.co/qaespbs1k2
Lundi 16 Janvier - 19:42
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 16/01/2017 – Côte d’Ivoire, Nigeria, Gambie, Mali, Bénin, Niger :... https://t.co/u2cqQnvBVn
Lundi 16 Janvier - 14:38

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #Afrique #Diplomatie #Trump Que seront les relations franco-africaines sous l'ère Trump? Lui-même n'en parle... https://t.co/TsfxRlzFCH
Lundi 16 Janvier - 15:02
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #leadership et ces charlots qui nous dirigent... Je ne le connais pas. En tant que... https://t.co/0rS3FFrU6h
Lundi 16 Janvier - 13:51

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambia top judge pulls out of inauguration challenge https://t.co/TU8Q4kUsom
Lundi 16 Janvier - 20:18
Momar Niang : #Gambie: Brrow à Dakar jusqu'a son investiture https://t.co/hWF6faDanL
Dimanche 15 Janvier - 06:09