Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Guinée : la CEDEAO mise sur Obasanjo et Wade

Les présidents Olusegun Obasanjo du Nigeria et Abdoulaye Wade du Sénégal ont été désignés par leurs pairs ouest africains pour servir de médiateurs dans la crise qui sévit en Guinée depuis deux semaines, a appris Ouestafnews de source officielle.


La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO), dont le sommet des chefs d'Etat s'était réuni à Ouagadougou le 19 janvier, avait à l'issue de sa rencontre annoncé son intention d'envoyer des émissaires pour faire face à la situation qui se dégrade dangereusement" en Guinée.
Les deux hommes d'Etat auraient dû se rendre à Conakry le dimanche 23, septembre mais ont dû reporter leur déplacement à la "semaine prochaine", selon un communiqué de la présidence sénégalaise reçu à Ouestafnews.
Ce report fait suite à une "demande des autorités guinéennes", précisent la même source, sans toutefois indiquer la nouvelle date retenue pour la mission.
La Guinée est confrontée depuis le 10 janvier à une sérieuse crise socio-politique, suite à la grève illimitée lancée par l'Intersyndicale formée par la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) et l'Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), selon un correspondant d'Ouestafnews à Conakry.
Cette grève vise à protester contre la vie chère et l'immixtion du président "Lansana Conté dans les affaires judiciaires", suite à la libération par on intervention directe de deux personnalités qui étaient détenues à Conakry : l'homme d'affaires Mamadou Sylla, ancien président du Patronat et Fodé Soumah, ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture. Ces deux "amis" du Président Conté y étaient écroués pour détournement de deniers publics et complicité d'émission de chèque sans provision.
Les revendications ont vite glissé sur le terrain politique et les syndicalistes demandent désormais la nomination d'un premier ministre "neutre" et "intègre" avant de mettre fin à leur mouvement.
Le déclenchement de la grève a entraîné des heurts violents ayant opposé les forces de l'ordre aux manifestants dans plusieurs localités de la Guinée, faisant au moins cinq morts, selon plusieurs sources.
La CEDEAO est déjà intervenue par le passé dans diverses crises ayant secoué d'autres pays de la sous-région (Liberia, Guinée-Bissau, Sierra Leone, Côte d'Ivoire). aussi bien au plan diplomatique que militaire, mais avec des fortunes diverses.

Lundi 22 Janvier 2007
Ouestaf News
Lu 3086 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51
Ouestafnews : Conseil des ministres du Niger du 01 décembre 2016 (le communiqué): Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,... https://t.co/NiMvI0YILL
Vendredi 2 Décembre - 18:07

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Ah 2016 et ses grandes surprises! Lui aussi s'en va! https://t.co/nCg4w46KHC
Dimanche 4 Décembre - 13:12
Hamadou Tidiane SY : #Afrique #Gouvernance La #Gambie à la croisée des chemins! espérons que nos frères et soeurs gambiens puissent... https://t.co/A4xdDJR1Ey
Dimanche 4 Décembre - 12:45

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08