Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Guinée : les Etats-Unis suspendent leur aide à Conakry et réclament des élections

Ouestafnews - Les Etats-Unis ont décidé de suspendre leur aide à la Guinée en réaction à la prise du pouvoir par le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD, junte militaire), a appris Ouestafnews de source officielle.


Le CNDD s’est emparé du pouvoir à Conakry le 23 décembre 2008 au lendemain du décès du président Lansana Conté et a promis de le remettre aux civils à l’issue d’un processus de transition, mais il doit faire à de vives critiques et à des sanctions de la communauté internationale.
« Les Etats-Unis demeurent préoccupés par le coup d’Etat militaire en Guinée », affirme un communiqué du Département d’Etat transmis à Ouestafnews et dans lequel Washington annonce la suspension de son assistance à la Guinée « à l’exception de l’aide humanitaire et des programmes d’appui au processus démocratique ».
La Guinée fait déjà l’objet d’une mesure de suspension de l’Union Africaine, opposée "par principe" aux changements anticonstitutionnels de gouvernement.
L’ensemble de la communauté internationale appuie cette démarche et réclame un « retour à l’ordre constitutionnel » dans le pays qui, en 50 ans d’indépendance, n’a connu que deux chefs d’Etat : Lansana Conté décédé le 22 décembre 2008 et Ahmed Sékou Touré disparu il ya 24 ans, en mars 1984.
Les Etats-Unis, disent “soutenir les efforts de l’Union Africaine et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour accélérer la transition vers un régime civil ».
Toute en condamnant le coup, la CEDEAO avait annoncé son intention de « travailler » avec les nouvelles autorités au pouvoir à Conakry, pour faciliter le retour à un régime civil à travers une "transition apaisée".
Dès son installation aux commandes du pays, le CNDD, dirigé par le capitaine Moussa Dadis Camara, a promis d’organiser des élections législatives à une date que lui proposeront les partis politiques et une présidentielle en décembre 2010.
Toutefois, le secrétaire d’Etat français chargé de la Coopération et de la francophonie Alain Joyandet, a affirmé à l’issue d’une visite à Conakry, que les membres de la junte lui ont promis de ramener ce dernier délai à un an et de tenir la présidentielle avant le fin de l’année en cours.

Mardi 6 Janvier 2009
Ouestaf News
Lu 2106 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Gambie : Jammeh en Guinée Equatoriale et des questions…: Ouestafnews- Après 22 ans de règne sans partage, Yahya... https://t.co/zyg30qq2mZ
Dimanche 22 Janvier - 13:17
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya... https://t.co/BjwOB2iSDS
Vendredi 20 Janvier - 21:37
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 19/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali : intervention... https://t.co/x2CWRxCUc1
Jeudi 19 Janvier - 21:07

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #Jammeh est parti. C'est un fait. Son sort demain ? Que des conjectures!
Dimanche 22 Janvier - 13:24
Hamadou Tidiane SY : #Gambie y a-t-il des rivières à dompter à Malabo ?
Dimanche 22 Janvier - 13:20

Derniers tweets
Momar Niang : #jammeh the man who once said he will lead Gambia for billions of years is now negotiating to save his soul.
Vendredi 20 Janvier - 22:58
Momar Niang : #Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de #Jammeh https://t.co/sZ04l78Qze #kebetu
Jeudi 19 Janvier - 20:48