Mardi 21 Octobre 2014







Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ils sont partis : hommages à Chérif, Jules et Madior

Ouestafnews - En l’espace d’un mois la presse sénégalaise a perdu trois de ses membres, plongeant dans l’émoi et la consternation l’ensemble de la confraternité qui leur a rendu un hommage unanime auquel s’associe toute la rédaction et le personnel d’Ouestafnews.


Ce fut d’abord le décès le 18 juin 2012 de Chérif El Valide Sèye, qui a tiré sa révérence à Nairobi loin de sa terre natale, comme pour maquer les ambitions panafricaines qui ont jalonné sa carrière. La disparition de cet ancien du quotidien national « le Soleil », puis du groupe « Sud» a créé l’émoi au sein de la profession, non seulement au Sénégal mais aussi un peu partout en Afrique où il était connu et respecté. Chérif a eu une expérience riche et variée qui l’a conduit des institutions internationales au palais présidentiel sénégalais, pour finir par la presse panafricaine où il a brusquement achevé son parcours.

Le 4 juillet 2012, c’était autour de Souleymane Diop, plus connu sous le nom de « Jules » de nous dire adieu. Un ancien l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et du Centre des sciences et techniques de l’information (Cesti), Jules restera dans les mémoires et les coeurs de l’ensemble de notre rédaction. Il faisait partie des « amis » d’Ouestaf et aimait bien nous rendre visite, pour débattre avec les uns, philosopher avec les autres ou encore…faire part de quelques projets qui lui tenaient à cœur - mais qu’il ne pourra malheureusement mener à leur terme. Dieu et le destin en ont décidé autrement. Alors, ainsi soit-il.

Après avoir été correspondant de « Sud quotidien » à Thiès, sa ville natale puis Directeur de publication au quotidien « L’Observateur » du musicien Youssou Ndour (aujourd’hui ministre dans le gouvernement de Macky Sall), Jules avait rejoint ce qui devait être sa dernière station dans la presse sénégalaise, au sein du quotidien « L’Enquête ». Sa grande silhouette planera encore dans les couloirs de la rédaction d'Ouestafnews.

On avait pas encore fini de pleurer Jules et Chérif qu’on apprend la mort de Madior Fall, un pur produit de Sud Quotidien dont il était devenu le rédacteur en chef. « Même sur son lit d’hôpital, il voulait écrire », souligne un de ses collègues, Vieux Savané, pour lui rendre hommage et saluer son abnégation au travail et sa générosité dans l’effort. A l’annonce de son décès, ce sont plusieurs générations de journalistes ayant travaillé à ses côtés ou sous son « ombre », qui ont pleuré la perte d’un esprit généreux. Un « homme de bien » est parti, a unanimement reconnu la confraternité.

A l’ensemble des journalistes sénégalais, à toute la presse sénégalaise et africaine et aux familles des ses trois confrères disparus, la rédaction et l’ensemble de l’équipe Ouestafnews présentent leurs sincères condoléances. Que leurs âmes reposent en paix.

Mardi 17 Juillet 2012
Ouestaf News
Lu 823 fois








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT, 20/10/2014 – Côte d’Ivoire, Bénin, Mali, Niger, Burkina Faso, Afrique... http://t.co/JxEt7ggwiC
Lundi 20 Octobre - 22:12
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT, 20/10/2014 – Guinée, Sierra Leone, Liberia, Côte d’Ivoire, Ghana,... http://t.co/2MdsG5S8Vn
Lundi 20 Octobre - 18:57
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT, 17/10/2014 – Mali, Côte d’Ivoire, Togo, Sahel, Afrique : Ebola,... http://t.co/dan1CtQmZq
Vendredi 17 Octobre - 23:42