Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Inde : meurtre d’un Nigérian et vive tension


Ouestafnews - Les relations entre le Nigeria et l’Inde connaissent une vive tension que New Delhi tente d'apaiser suite au meurtre d’un ressortissant nigérian dans l’Etat de Goa (ouest de l' Inde) et les menaces de représailles proférées par un officiel nigérian contre le pays asiatique.

L’affaire est partie du meurtre de Obodo Simon, intervenu le 31 octobre 2013, suivi d’une explosion de colère de la part des ressortissants nigérians de Goa, qui avaient pris d’assaut les rues pour réclamer justice.

La manifestation réprimée par les forces de l’ordre indiennes, a par la suite fait monter la tension entre les deux pays.
Au sortir d’une audience avec un collectif de ses compatriotes à Goa, Jacob Nwadadia, attaché consulaire en poste en Inde, a vivement réagi face aux brimades subies par ses compatriotes et a menacé l’Inde de représailles.

« Il n’ y a que 50.000 nigérians dans toute l’Inde alors que le nombre d’Indiens chez nous dépasse un million, des milliers d’entre eux seront jetés à la rue, et déportés, si la violence contre nos concitoyens continue ici à Goa », a déclaré le Nigérian. ?

Ces propos largement relayés par la presse indienne et nigériane ont vite fait réagir les autorités indiennes, qui ont tout de suite appelé au dialogue et au calme.

Un porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères, Syed Akbaruddin, qui s’est adressé à la presse le mercredi 06 novembre 2013, a affirmé que le dialogue est engagé avec les autorités nigérianes et un rapport circonstancié leur sera remis
sur les événements de Goa.

Une position très critiquée par des membres du Congrès Indien, qui ne pardonnent pas à leur gouvernement le mutisme observé suite aux menaces proférées par le diplomate nigérian.

Le Nigeria avait exigé que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Et d’après le quotidien en ligne nigerian Thisday, la police de Goa a procédé à l’arrestation d’un homme de 24 ans, soupçonné de faire partie de la bande qui a tué Obodo Simon à coups de couteau.

Auparavant, des officiels de la ville, avaient vite rangé ce meurtre parmi les banals règlements de comptes entre trafiquants de drogue et des voix se sont élevées pour réclamer le rapatriement des immigrants de Goa qui compteraient beaucoup de Nigérians.

Le Nigeria, en tant que premier pays exportateur de brut du continent est d’une importance stratégique pour un pays émergent comme l’Inde, t dont l’appétit en matières premières reste croissante.

Les relations bilatérales, entre les deux pays, entamées depuis 1962, ont beaucoup progressé durant cette décennie. L’Inde est aujourd’hui un des principaux importateurs de pétrole brut nigérian, derrière les Etats-Unis et la Chine.

En outre beaucoup d’entreprises indiennes actives dans les télécommunications, l’industrie pharmaceutique et les manufactures se sont installées au Nigeria.

Vendredi 8 Novembre 2013
Ouestaf News
Lu 328 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Nigeria: la santé de Buhari inquiète: Ouestafnews-  Le président Muhammadu Buhari a de nouveau prolongé son... https://t.co/EoOzYamVbi
Mercredi 22 Février - 23:38
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @DiagolaO @PanosAO A nous qui croyons encore à l'indépendance, à la pureté et à la beauté de notre métier de le défendre #artivistes #media
Mercredi 22 Février - 23:50
Hamadou Tidiane SY : Nigeria: la santé de Buhari inquiète https://t.co/jEo8IJ0M55
Mercredi 22 Février - 23:41

Derniers tweets
Momar Niang : #Nigeria: la santé de #Buhari inquiète https://t.co/Nx9hpI3iLZ
Jeudi 23 Février - 01:54
Momar Niang : #factcheck - Croissance moyenne de 6% au #Niger : les chiffres qui confortent Mahamadou #Issoufou https://t.co/PfNvZyQYuj
Mercredi 22 Février - 16:28