Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Intégration sous-régionale : Caravane de sensibilisation contre les tracasseries routières

Ouestafnews - La Coordination régionale des réseaux des jeunes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (CRJ/AOC) a entamé des activités de sensibilisation pour la réduction des tracasseries routières dans la sous-région en vue d’une meilleure intégration.


Les transporteurs subissent parfois ‘’des pratiques anormales’’ liées à l’érection intempestive de barrières, rackets longues heures d’attente comme c’est le cas sur le corridor reliant Ouagadougou à Bamako, a fait savoir la CRJ/AOC lors d’une rencontre de sensibilisation avec les autorités et les acteurs à Sya (Burkina Faso).
“Ces faits ont un impact négatif sur la vie sociale et économique. Ils peuvent influer sur les prix des produits commerciaux. A travers cet atelier, nous voulons impliquer les autorités locales et les acteurs du secteur des transports de Bobo-Dioulasso dans la lutte que nous menons pour la réduction des tracasseries routières sur ledit corridor”, a indiqué le secrétaire exécutif de la CRJ/ACO, Bagnomboué Bationo, dans les colonnes du journal Burkinabé Sidwaya.
M. Bationo a relevé que la rencontre de Sya s’inscrit dans le cadre d’une caravane de plaidoyer qui passe dans quatre villes: Boromo-Bobo-Dioulasso-Orodara et Koloko (frontière du Mali). Selon lui, cette caravane constitue l’un des moyens de mise en œuvre du projet de réduction des tracasseries routières sur le corridor Ouaga-Bamako, une initiative bien chère à la CRJ/ACO.
Le projet est prévu pour être exécuté en 4 mois, est financé par l’USAID à plus de 4 millions de FCFA, selon le responsable de la caravane, Joseph Bélélé Ido cité par Sidwaya.
Le projet est également soutenu par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Il vise à créer un climat favorable au commerce inter-Etats en Afrique de l’Ouest. ‘’Et c’est à travers un certain nombre d’activités (caravane de plaidoyer, conception de panneaux de sensibilisation sur les droits et devoirs des routiers, débats-télévisés) que les initiateurs du projet entendent parvenir à leurs fins’’, a expliqué M. Ido.
‘’Par le biais de ces activités, nous entendons surtout inviter les autorités locales et les acteurs des transports à contribuer à la réduction des barrières routières sur le corridor Ouaga-Bamako, de la corruption sur le trafic et des longues heures d’attente qui entraînent un retard dans l’acheminement des marchandises”, a fait remarquer M.Ido. En matière de tracasseries routières, a-t-il dit, ‘’les responsabilités sont aussi partagées avec les transporteurs qui sont parfois de mèche avec les forces de sécurité’’.
En réalité, a affirmé le responsable de la caravane, le projet se fonde sur les résultats du 7-ème rapport de l’Observatoire des pratiques anormales (OPA), une structure de l’UEMOA qui relève du Centre pour le commerce en Afrique de l’Ouest.
Le rapport met à nu les pratiques anormales citées plus haut, chiffres à l’appui. Ainsi, écrit le journal citant cette étude, le temps de contrôle sur une distance de 100 km est de 44 minutes par transporteur au Burkina Faso. Il ressort également que le corridor Ouaga-Bamako (920 Km) connaît des perceptions illicites de 44.375 francs par voyageur, soit 33.625 francs imputables au Mali et 10.750 francs au Burkina Faso.
Aussi, sur le corridor Lomé-Ouagadougou long de 1.020 km, mentionne le rapport, on enregistre un retard de plus d’une heure sur le trajet du fait des multiples postes de contrôle.

Jeudi 9 Juillet 2009
Ouestaf News
Lu 1420 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47
Ouestafnews : Crise du cacao en Côte d'Ivoire: le GNI souligne l'urgence de rassurer les marchés financiers (communiqué): Le... https://t.co/STPF1sSzr1
Vendredi 17 Février - 21:31

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #diplomatie : que se serait-il passé si #Trump était un président africain ou latino-amércain?
Mardi 21 Février - 16:36
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45

Derniers tweets
Momar Niang : #kebetu- APS - Deux ans de prison dont six mois ferme contre Barthélémy Dias https://t.co/iX2UoTzF9h
Jeudi 16 Février - 11:47
Momar Niang : First India-Africa Dialogue and Media Briefing on Air Quality and Mobility https://t.co/xcVUstwc9y
Mardi 14 Février - 18:52