Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Intégration : un corridor Ouagadougou-Bamako-Dakar en gestation

Ouestafnews - Les ministres burkinabé, malien et sénégalais en charge des transports ont adopté le 12 janvier 2010 à Ouagadougou une déclaration politique pour la mise en œuvre du corridor Ouagadougou–Bamako–Dakar destiné à « l’intégration des infrastructures ferroviaires, routières et fluviales » des trois pays.


L’objectif visé est la suppression de « toutes les barrières administratives et réglementaires afin d’assurer une libre circulation des personnes et des biens le long de ce corridor et le franchissement d’une étape importante dans la réalisation du corridor Dakar-Djibouti », indique un communiqué transmis à Ouestafnews et co-signé par le Mal, le Burkina Faso et le Sénégal.
Un comité de gestion du corridor dénommé comité unique inter-Etats du projet de corridor Ouagadougou–Bamako–Dakar a été également mis en place.
Le comité devra assurer « la coordination, au niveau national et entre les trois pays, des activités de conception, de construction, de réhabilitation, de réalisation et de financement des infrastructures ».
Le communiqué mentionne que l’identification des entraves et freins à la libre circulation des personnes et des biens le long du corridor figurent aussi au nombre des missions du comité.
Il est en outre chargé de l’établissement d’une feuille de route, d’un plan d’actions ainsi que du calendrier d’exécution des différentes phases du projet.
« Le comité doit par ailleurs procéder à l’identification et à la sélection des partenaires ainsi que la mise en place de financements et la coordination de l’ensemble des interventions relatives à la réalisation du projet », relève le texte.
Il ajoute que le comité est chargé enfin de la mise à niveau et de l’intégration des infrastructures existantes et à réaliser (ports maritimes, ports fluviaux, ports secs, chemins de fer, routes et gares routières).
Ce n’est pas la première fois que des autorités étatiques en Afrique de l’Ouest font une telle annonce promettant de faciliter la libre circulation des personnes et des biens, mais ces annonces sont souvent restées lettre morte..



Jeudi 14 Janvier 2010
Ouestafnews
Lu 1541 fois
Ouestafnews








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16