Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Justice : Habré « risque la prison à vie » (procureur)

Ouestafnews - Le procureur général des Chambres africaines extraordinaires, a estimé que l’ancien président tchadien Hissène Habré, actuellement en garde à vue à Dakar, risque la prison à vie ou trente années de réclusion, selon les charges qui pèsent contre lui.


« Après étude globale du dossier, nous avons retenus trois crimes principaux, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et crimes de torture », a indiqué, Mbacké Fall ce lundi 1er juillet 2013 à Dakar lors d’une conférence de presse, retransmise en direct par les radios privées dakaroises.

Hissène Habré, a été interpelé la veille à son domicile dakarois et placé en garde à vue. Selon le magistrat sénégalais il existe des « indices graves et concordants » contre l’ex-président tchadien dont la chambre d’instruction a demandé l’arrestation.

Les conditions de son arrestation ont été vivement dénoncées par ses avocats, qui parlent d’acte « dénué de toutes bases légales ».
« Aucune procédure n'a été initiée par les Chambres africaines, aucun juge n'a été désigné pour instruire l'affaire », soulignent-ils dans leur communiqué.

Pour le procureur, le délai de garde à vue expire mardi et Hissène Habré sera ensuite présenté aux juges d’instruction. Il en outre fait savoir que la procédure concerne plusieurs autres personnes, anciens collaborateurs de M. Habré et contre qui des mandats d’arrêts internationaux seront lancés.

Revenant sur l’arrestation assez inattendue de M. Habré, Mbacké Fall a précisé qu’il fallait agir avec tact, puisque l’intéressé avait brandi la menace de mettre fin à ses jours, en plus des populations de Ouakam (vieux quartier de Dakar) dont il a la sympathie et le soutien et qui avaient menacé de s’opposer à son arrestation.

Les Chambres africaines extraordinaires inaugurées en février 2013 sont une Cour spéciale, issue d’une résolution de l’Union africaine, chargée de juger l’ex-président tchadien, réfugié au Sénégal depuis 22 ans.

Lors de son inauguration, les autorités de cette juridiction spéciale avait fait savoir que l’instruction pouvait durer 15 mois, et même au-delà. Depuis l’arrivée en mars 2012 de Macky Sall à la tête du Sénégal, l’affaire Habré a connu un coup d’accélérateur.

Son prédécesseur Abdoulaye Wade qui avait reçu le mandat de l’Union africaine pour juger l’ex-président tchadien avait pris quelques initiatives, en changeant les lois de son pays, et notamment la constitution sénégalaise. Néanmoins, les défenseurs de Droits de l’Homme l’ont toujours accusé de faire trainer les choses.

La justice tchadienne, quant à elle, a prononcé en août 2008 une peine de mort par contumace contre l’ex-chef d’Etat, pour d’autres crimes qui n’ont rien à voir avec ceux pour lesquels il est poursuivi dans cette affaire.

Lire également:
Expulsion d'un blogueur tchadien: le Sénégal déçoit
La fin du feuilleton Habré



Lundi 1 Juillet 2013
Ouestaf News
Lu 282 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 25/09/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Nigeria : coopération,... https://t.co/IxOyoaqweh
Lundi 25 Septembre - 22:40
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 25/09/2017- Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Togo : pétrole,... https://t.co/TJ9oeklTpi
Lundi 25 Septembre - 17:10
Ouestafnews : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport): Ouestafnews - L'insécurité qui sévit au... https://t.co/e4Rj1aPMW6
Dimanche 24 Septembre - 20:31

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal, mon beau pays... Je me suis réveillé un peu triste en pensant à tous ces milliers, voire dizaines de... https://t.co/aCWk0zMbtN
Lundi 25 Septembre - 12:03
Hamadou Tidiane SY : On peut être choqué mais pas surpris par la révélation de ce jour de la part d'un (ex-)homme de gauche,... https://t.co/2OIsP8wHNY
Dimanche 24 Septembre - 21:51

Derniers tweets
Momar Niang : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Lundi 25 Septembre - 16:53
Momar Niang : #Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Dimanche 24 Septembre - 20:30