Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L’Onu juge essentielle la poursuite de la médiation burkinabè, Gbagbo veut « le dialogue direct »

Ouestafnews- L’Accord politique de Ouagadougou et la médiation de Blaise Compaoré demeurent essentiels dans le processus de règlement du conflit ivoirien, a affirmé un haut responsable de l’Organisation des nations unies (Onu), en visite au Burkina Faso.


« Il n’ y a pas de remplacement de l’Accord politique de Ouagadougou ainsi que de la facilitation du président Compaoré qui reste essentiel pour le dossier ivoirien », a affirmé Young J. Choi, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en Côte d’Ivoire.

M. Choi, dont les propos sont rapportés par le site de la présidence burkinabè visité par Ouestafnews, s’exprimait à l’issue d’une rencontre ce 30 juin 2010 avec le président burkinabè, principal médiateur dans la crise ivoirienne et à l’origine de l’Accord politique de Ouagadougou signé en mars 2007.

Le président du Faso a récemment laissé entendre qu’il pourrait réduire le niveau de son engagement dans la médiation ivoirienne si la situation restait bloquée au-delà d’une certaine période.

Cette rencontre entre le diplomate onusien et le président burkinabè intervient alors que les médias ivoiriens, citant des sources officielles de leur pays, font état d’une rencontre prévue le même jour (30 juin 2010) entre Laurent Gbagbo, ses principaux adversaires et les négociateurs.

Pour les journaux proche du pouvoir à Abidjan, le président Gbagbo veut instaurer un « dialogue direct » avec ses deux principaux adversaires, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Faute d'élection, le président ivoirien dont le mandat a expiré depuis 2005, continue de diriger la Côte d’Ivoire, pays qui fait face à une impasse politique, elle-même consécutive à une crise politico-militaire qui y a éclaté en septembre 2002.

Depuis plusieurs accords ont été signés et plusieurs dates annoncées pour la tenue d’une présidentielle, mais le chef d’Etat ivoirien a toujours su manœuvrer pour repousser ces dates et se maintenir au pouvoir.

Mercredi 30 Juin 2010
Ouestaf News
Lu 2292 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Recouvrement des biens mal acquis : un travail d’hercule !: Ouestafnews- Plusieurs centaines de milliards FCFA... https://t.co/m88eus57ht
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Rapport Ofnac 2014/2015 : Anne et Dia, partisans du président, narguent l’Ofnac:... https://t.co/iuZhDTNDGN https://t.co/A5BKRvKiCX
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 18/08/2017- Burkina Faso, Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Gambie :... https://t.co/RfGeeetvLF
Vendredi 18 Août - 17:48

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone all our thoughts and sympathy to our brothers and sisters affected by this natural disater. We stand by you.
Jeudi 17 Août - 03:42
Hamadou Tidiane SY : #SierraLeone : pensées pieuses et solidaires à tous nos frères et soeurs de ce pays.
Jeudi 17 Août - 03:41

Derniers tweets
Momar Niang : #corruption #gouvernance #ouestaf Rapport IGE 2012 : Quand la Lonase finance la campagne de Wade https://t.co/w7829EJ4n9
Jeudi 17 Août - 21:37