Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L'émigration s'invite au dialogue des cultures en Italie

La question de l'émigration s'est invitée le 4 septembre à l'ouverture de la rencontre mondiale inter-religieuse qui se tient pendant deux jours à Assise (centre de l'Italie) au moment où l'Espagne accule certains Etats ouest africains pour des mesures "plus fermes" contre le phénomène des "boat people" qui tentent de relier les côtes espagnoles sur des pirogues ou des bateaux de fortune.


L'émigration s'invite au dialogue des cultures en Italie
"La multiplication des foyers de crise, la radicalisation du terrorisme international et de la criminalité transfrontalière organisée, l'iniquité du commerce international, l'écart grandissant entre riches et pauvres, les drames liés au phénomène de l'émigration des jeunes Africains hors du continent font peser de graves menaces sur la stabilité et la sécurité de nos nations" , a affirmé le président Balise Compaoré du Burkina Faso à l'ouverture de cette rencontre qui rassemble des chefs des "grandes religions du monde" et des leaders politiques du monde entier.
Cette rencontre est organisée par la communauté Sant'egidio et trouve son origine dans la "Journée mondiale de prière pour la paix" organisée en 1986 dans la même ville italienne par le pape Jean Paul II.
Pour le président Burkinabé, tous ces fléaux "constituent de tragiques convulsions qui interpellent la conscience humaine", alors que, poursuit-il dans son discours à la cérémonie d'ouverture dont copie est parvenue à Ouestafnews, "la paix est invoquée dans toutes les régions du monde".
"Comment assurer durablement la stabilité dans le monde, quand deux milliards d'êtres humains vivent dans la pauvreté absolue ?" s'est aussi interrogé le président Burkinabé ?
Cette intervention de Blaise Compaoré survient au lendemain d'une rencontre en France entre Ousmane Ngom, ministre sénégalais de l'intérieur et son homologue français Nicolas Sarkozy, père du concept décrié en Afrique de "l'immigration choisie", qui veut favoriser l'arrivée en France des seuls cadres africains hautement qualifiés.
Ce discours est aussi prononcé au moment où les autorités espagnoles affirment avoir accueilli sur les îles canaries plus de 2.000 candidats à l'émigration en quatre jours portant le total depuis le début de l'année à plus de 20.000, et battant tous les records enregistrés depuis l'apparition de ce phénomène.
Outre les questions strictement africaines, le président du Faso, pour qui "il est impératif d'établir un dialogue constructif, entre d'une part les nantis et les pauvres, et d'autre part les civilisations, les cultures et les religions", s'est appesanti sur les autres grands foyers de tension qui agitent le monde contemporain, dont notamment la brûlante question de "la liberté pour les Palestiniens".

Mardi 5 Septembre 2006
Ouestaf News
Lu 2257 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08