Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La BRVM lourdement plombée par la crise ivoirienne

Ouestafnews – La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) qui a son siège à Abidjan a subi au mois de mars 2011 une très forte baisse de ses activités en raison de la crise politico-militaire en Côte d’Ivoire.


La BRVM sert de principal marché financier à huit pays de la sous-région ouest africaine, tous membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Comparé au mois de février 2011, le nombre de titres transigés au sein de l’institution en mars 2011 a baissé de 91,51 %, selon la CGF Bourse, cabinet d’intermédiation financière présent sur ce marché.

« La BRVM a enregistré, sur le mois de mars, 145 770 titres transigés (670,24 millions de Fcfa) contre 1 717 058 titres (2,45 milliards de Fcfa) en février dernier, soit une baisse mensuelle de son activité de 91,51% », écrit CGF Bourse dans sa lettre mensuelle parvenue à Ouestafnews.

« Cette faible activité mensuelle découle des conséquences de la crise ivoirienne », explique la même source rappelant que « l’essentiel » des sociétés ivoiriennes d’intermédiation agréées par la BRVM ont dû suspendre leurs activités en raison de cette crise.

Sur un total de 22 sociétés d’intermédiation agréées et actives à la BRVM, 10 sont ivoiriennes.

La BRVM qui sert de marché financier aux huit pays de l’Uemoa avait été obligé de suspendre ses activités le 15 février 2011 alors que le contrôle du système bancaire financier ivoirien faisait l’objet d’une âpre bataille entre deux camps en conflit, celui du « président » d’alors (Laurent Gbabgo, qui refusait de céder le pouvoir mais aujourd’hui en état d’arrestation) et celui de son rival (Alassane Dramane Ouattara, aujourd’hui à la tête du pays).

A l'époque chacun de ces deux présidents revendiquait la légitimité, après s'être affrontés par les urnes le 28 novembre 2010 au second tour d'une présidentielle qui était supposée sortir le pays d'une très longue crise.

Pour poursuivre son activité, la BRVM avait alors délocalisé ses services à Bamako à compter du 28 février 2011 et avait repris ses opérations de cotation dès le 1er mars 2011.

Les huit pays desservis par la BRVM sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. En raison de son poids économique et surtout en raison de son adoption d’une économie libérale dès les premières années après son l’indépendance, la Côte d’Ivoire fut le seul pays à disposer d’un marché financier national, avec la Bourse d’Abidjan, bien avant que la bourse régionale ne voit le jour.


Jeudi 28 Avril 2011
Ouestaf News
Lu 1281 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Gambie : Jammeh en Guinée Equatoriale et des questions…: Ouestafnews- Après 22 ans de règne sans partage, Yahya... https://t.co/zyg30qq2mZ
Dimanche 22 Janvier - 13:17
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya... https://t.co/BjwOB2iSDS
Vendredi 20 Janvier - 21:37
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 19/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali : intervention... https://t.co/x2CWRxCUc1
Jeudi 19 Janvier - 21:07

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #Jammeh est parti. C'est un fait. Son sort demain ? Que des conjectures!
Dimanche 22 Janvier - 13:24
Hamadou Tidiane SY : #Gambie y a-t-il des rivières à dompter à Malabo ?
Dimanche 22 Janvier - 13:20

Derniers tweets
Momar Niang : Adeosun: "We have no choice but borrow $29.9B" - Finance minister @PulseNigeria247 https://t.co/belJkq4lxJ
Dimanche 22 Janvier - 22:36
Momar Niang : RT @jftaveira1993: #Gambia: A lesson for African dictators https://t.co/jQ4FTBOZx0 #GambiaHasDecided
Dimanche 22 Janvier - 20:39