Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La Bad dénonce le commerce inéquitable de l’or africain

Ouestafnews - La montée croissante des prix de l’or constatée ces derniers années ne profite pas aux pays africains qui génèrent pourtant 20 % de la production mondiale, selon la Banque africaine de développement.


« Le fonds du problème réside dans les accords d’exploitations injustes qui limitent sévèrement les possibilités de gains des pays producteurs, notamment au niveau des royalties qui restent très faibles », souligne une étude de la Bad dont copie est parvenue à Ouestafnews.

Les multinationales étrangères disposent de la majorité des parts dans la plupart des mines d’or du continent, et les seuls revenus collectés par les Etats proviennent de l’impôt sur les bénéfices, selon les auteurs du rapport.

Encore que sur ce point, soulignent-ils, « beaucoup de compagnies ont négocié des exonérations qui vont bien au-delà des prescriptions des codes miniers en vigueur », avant d’ajouter que « non seulement l’Afrique ne reçoit pas des revenus équitables mais son développement économique s’en trouve affecté ».

Parmi les états animés d’une volonté de mettre fin à ces douteux contrats qui ne font qu’enrichir les multinationales occidentales, l’étude cite le cas du Libéria où le gouvernement a procédé à un inventaire de tous les contrats signés entre 2003 et 2006.

« Sur les 105 contrats revisités, la suppression de 34 d’entre eux a été demandée et 14 ont été soumis à une renégociation, un des critères de base fixé était si le contrat signé profitait équitablement au pays ».

Selon la Bad, l’Afrique produit en moyenne par 480 m3 d’or par ans, soit 20 % de la production mondiale annuelle qui est de 2400m3. Sur les 54 pays d’Afrique, 34 sont producteurs d’or.

Les prix du métal a connu ces derniers années, une hausse vertigineuse, en août 2011, l’once atteignait la barre psychologique des 1700 dollars sur les marchés internationaux.

Ce jeudi 12 avril 2012, le prix de l’once est à 1676 dollars sur les marchés internationaux. Le seuil des 1000 dollars  a été franchi depuis mars 2008, année qui marque le début de la crise financière, et depuis le prix n’a cessé de grimper.

Jeudi 12 Avril 2012
Ouestaf News
Lu 1037 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Sauver la Gambie ou donner du travail aux fonctionnaires racistes de la CPI ?
Samedi 10 Décembre - 19:15
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #afrique #gouvernance #justice Ci-dessous, ce que je disais sur la Gambie dès le lendemain de la victoire... https://t.co/LGAVporLAu
Samedi 10 Décembre - 19:08

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08