Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La CEDEAO envoie une délégation en Guinée-Bissau pour apaiser la crise politico-militaire

Ouestafnews - Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) est à Bissau pour entreprendre des discussions avec les parties prenantes, suite à l'attaque dimanche matin de la résidence du président Nino Vieira par une unité de l'armée nationale a appris Ouestafnews de source concordante.


Cette délégation de deux personnes est composée du président de la Commission de la CEDEAO, Dr Mohamed Ibn Chambas, et de Minata Samaté Cessouma, ministre burkinabè de la Coopération régionale, indique un communiqué transmis à ouestafnews.
Lors de cette visite, dont l'objectif est d'apaiser la crise politique qui a suivi les élections législatives du 16 novembre dernier, la délégation s'entretiendra avec le président Vieira, le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères. Elle rencontrera également les leaders des principaux partis de l'opposition, le chef d'état major de l'armée et le ministre de la Défense.
Avant de quitter Bissau, la délégation devra rendre visite aux représentants de l'Union africaine, des Nations unies et de l'Union européenne. Le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et des îles du Cap-Vert (PAIGC, ex-parti unique), a remporté une large victoire à l'issue du scrutin législatif, avec 67 sièges sur 100, selon des résultats officiels.
C'est moins d'une semaine après la publication de ces résultats que ces soldats se sont attaqués à coup d'armes lourdes à la résidence du président Vieira dans la nuit du samedi au dimanche.
De son côté, le président sénégalais Abdoulaye Wade a demandé la "tenue urgente à Dakar d'une conférence internationale sur la Guinée-Bissau", pays voisin du Sénégal. Cette réunion "permettrait de diagnostiquer en profondeur tous les problèmes de ce pays frère, avec un accent particulier sur celui que posent les trafiquants de drogue en vue d'y apporter des remèdes efficaces et durables", a déclaré M. Wade qui avait déployé des troupes le long de la frontière avec la Guinée-Bissau.


Mardi 25 Novembre 2008
Ouestaf News
Lu 3929 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : C'est ce que j'appelle les "ruralites urbaines" - lol. https://t.co/eqmZwGrUgh
Samedi 21 Octobre - 21:49
Hamadou Tidiane SY : @akin_adesina Congratulations.
Samedi 21 Octobre - 21:47

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08