Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La finance islamique invitée à participer davantage au système de l’UEMOA

Le vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Damo Justin Barro, a lancé lundi à Dakar un appel pour davantage de participation des institutions financières islamiques dans le système financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).


Par APS

La finance islamique invitée à participer davantage au système de l’UEMOA
’’Il importe de rechercher les moyens d’optimiser la participation des institutions et des services financiers islamiques à l’offre financière au sein de la zone UEMOA’’, a dit M. Barro à la presse, en marge de la cérémonie d’ouverture d’un séminaire sur la ‘’finance islamique’’.

Cette rencontre de deux jours est organisée pour ‘’une meilleure connaissance de la finance islamique’’ dans la zone UEMOA.

L’Union, selon M. Barro, ‘’a déjà un arsenal juridique qui permet effectivement de faire des aménagements, de mobiliser des ressources et faire en sorte que la finance islamique puisse accompagner le financement de nos entreprises, la petite et moyenne entreprise, et même la microfinance.’’

Il a ajouté que ‘’la BCEAO a très tôt perçu la nécessité de favoriser la diversification des acteurs de notre secteur financier dont l’une des traductions est de disposer d’un cadre réglementaire permettant la création de banques islamiques’’.

’’Les expériences des différentes régions du monde, de par leur diversité, pourraient nous instruire sur les axes à privilégier pour la finance islamique’’, afin de ‘’favoriser la disponibilité des ressources humaines suffisantes en qualité et en qualité’’, a-t-il indiqué.

’’Notre zone monétaire peut tirer avantage de l’essor de la finance islamique au plan mondial et remédier à la faiblesse de l’intermédiation bancaire et financière’’, espère le vice-gouverneur de la BCEAO.

’’Aujourd’hui, la finance islamique représente, à l’échelle mondiale, plusieurs centaines de milliards de dollars, environ 250 milliards de dollars en 2005, si l’on s’en tient aux seules ressources générées par les institutions membres du Conseil des banques et institutions financières islamiques (CIBAF)’’, a-t-il encore dit.

L’encours ‘’des actifs islamiques’’ dans le monde est de l’ordre de 600 à 800 milliards de francs de dollars, a fait savoir le ministre sénégalais du Budget, Ibrahima Sar. Le ministre, qui participait à ce séminaire, a cité des ‘’statistiques récentes’’.

A cette rencontre prennent part, outre de pays membres de l’UEMOA, la Malaisie et la Suisse.

La Banque islamique de développement (BID) et l’Institut de régulation de la finance islamique dans le monde (ISFB, en anglais), parmi d’autres institutions, y sont représentés.

Mardi 15 Avril 2008
Ouestaf News
Lu 10637 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT – 24/02/2017 : Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Niger : arrestation,... https://t.co/RTPetY9PKz
Vendredi 24 Février - 16:09
Ouestafnews : Sénégal: conseil des ministres du 22 février 2017 (le communiqué): Le Président Macky Sall a réuni le Conseil... https://t.co/03MS4hcBXh
Jeudi 23 Février - 21:32
Ouestafnews : Côte d'Ivoire: conseil des ministres du 22 février 2017 (le communiqué): Le mercredi 22 février 2017, un Conseil... https://t.co/3kVraazxZP
Jeudi 23 Février - 21:27

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Tellement de sujets brûlants dans au pays du prési de la transhumance que j'en oublie "mes" vrais sujets à moi,... https://t.co/M7CGA1yjeg
Samedi 25 Février - 19:28
Hamadou Tidiane SY : #diplomatie Oui au #Maroc dans la #Cedeao. Un plus pour la sous-région. Mais ça doit se discuter de manière sérieuse @MarocDiplomatie
Samedi 25 Février - 19:12

Derniers tweets
Momar Niang : RT @ndiayesouly: #Senegal: Communiqué de la police nationale sur l'arrestation des présumés djihadistes #kebetu https://t.co/UqCK4QwCzq
Vendredi 24 Février - 13:03
Momar Niang : #Nigeria: la santé de #Buhari inquiète https://t.co/Nx9hpI3iLZ
Jeudi 23 Février - 01:54