Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La poste sénégalaise lance un Fonds commun de placement en association avec CGF Bourse

Ouestafnews – La poste sénégalaise (La Poste, selon son nom commercial) vient de lancer un Fonds commun de placement (FCP) destiné au « grand public » en association avec CGF Bourse, une société de gestion et d’intermédiation financière basée à Dakar et active sur le marché de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (Uemoa).


Ce FCP, dénommé « Postefinances Horizon », a obtenu son agrément le 29 juin 2009 auprès du Conseil de régulation de l’épargne publique et des marchés financiers de l’Uemoa (CREPMF, basé à Abidjan), selon des informations fournies à Ouestafnews par le groupe CGF « dépositaire » du produit qui en fait la présentation dans sans dernière Lettre Mensuelle.
Le fonds, dont les titres seront distribués par La Poste, sera géré par le groupe CGF par le biais de sa filiale CGF Gestion.
Présenté comme un produit « nouveau » sur le marché sénégalais, le FCP « Postefinances horizon », placera ses fonds en priorité sur le marché de l’UEMOA. La valeur « liquidative » du titre a été fixée à 1000 FCFA.
Les promoteurs n’ont pas voulu fournir de chiffres précis sur le niveau des souscriptions déjà enregistrées ni sur les montants déjà mobilisés, bien que les opérations de souscription soient déjà effectives.
Selon une « Note d’information » destinée au CREPMF et dont Ouestafnews a obtenu copie, les opérations de placement se feront « en privilégiant les investissements dans les titres les plus liquides de la BRVM » (la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan) qui couvre les huit pays de l’UEMOA.
La liquidité du fonds, selon le même document est garantie par « Postefinances », filiale de La Poste.
Jusque là, les fonds de placement destinés au grand public étaient « négligés » dans la sous région selon les experts financiers, même si des pays comme la Côte d’Ivoire ou le Togo en disposent déjà de quelques uns. Mais de manière générale, la présence de ce type de produits financiers reste très marginale sur le marché ouest africain.
En avril dernier, le CREPMF a également donné son agrément à un autre FCP dénommé « Capital Croissance » lancé par la Banque nationale d’investissement (BNI, Côte d’Ivoire) pour des titres d’une valeur liquidative fixée à 10.000 FCFA au moment du lancement.

Vendredi 24 Juillet 2009
Ouestaf News
Lu 4134 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 24 mai 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/WgiotUfnOB
Jeudi 25 Mai - 14:43
Ouestafnews : Niger: conseil des ministres du 24 mai 2017 ( le communiqué): Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,... https://t.co/IqJlrUqYXi
Jeudi 25 Mai - 13:58
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/05/2017- (Niger, Burkina Faso, Bénin, Sénégal : justice,... https://t.co/aJKtJGeCzm
Mercredi 24 Mai - 21:38

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : OPPORTUNITES : bonne chance à tous https://t.co/okhJklyC0o
Jeudi 25 Mai - 00:10
Hamadou Tidiane SY : On ne vous dira rien, si ce n'est allez y https://t.co/cjpYX5h9GS
Mercredi 24 Mai - 23:59

Derniers tweets
Momar Niang : RT @gashaquietstorm: ... et aussi à tout ceux qui ont congé aujourd'hui. #africaday https://t.co/juiI5N1f8a
Jeudi 25 Mai - 15:00
Momar Niang : RT @AfricanCIR: How much time do you work paying for fatcat politicians’ salaries & gov debt? @Code4Africa’s #TaxClock will tell u: https:/…
Jeudi 25 Mai - 14:57