Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Lancement à Dakar d'un Observatoire intergouvernemental des processus d'intégration

Un Observatoire intergouvernemental des processus d'intégration (OIG) en Afrique vient d'être lancé à Dakar avec comme première zone cible l'Afrique de l'Ouest, a appris Ouestafnews auprès des initiateurs.


Par Ouestafnews

''L'OIG a été créée le 31 octobre 2006 à Dakar, à l'initiative d'un groupe d'intellectuels africains regroupés autour des journalistes Sidy Gaye et Francis Kpatindé, avec, pour le démarrage de ses activités, l'appui logistique de OSIWA (Open Society Initiative for West Africa)'', indique un communiqué transmis à Ouestafnews.

Cet observatoire dont le siège est installé dans la capitale sénégalaise, est animé à
Dakar, par des journalistes sénégalais.

''Ses activités de monitoring commencent, dès à présent, par l'Afrique de l'Ouest, plus précisément l'espace CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest) où le processus d'intégration est le plus ancien, le plus dense et en certains points, plus avancé'', explique le communiqué.

Mais l'OIG entend ''cibler dès après cette phase de démarrage, région après région, tous les processus transnationaux d'intégration, de réunification ou de simple coopération sectorielle initiés avec, ou par, des Etats africains'', selon ses initiateurs.

''Structuré comme un réseau associatif à but non lucratif, l'OIG a pour ambition d'assurer le suivi permanent et en temps réel, de toutes les activités initiées par les gouvernements africains, au-delà de leurs frontières nationales, au bénéfice ou sous le couvert de leurs populations'', signale la même source.

A terme, poursuit le communiqué, ''cette surveillance portera, de la moindre relation souscrite par un Etat africain dans le cadre d'accords bilatéraux, jusqu'à la participation des gouvernements africains, dans le débat, les projets, activités et programmes de chacune des grandes organisations régionales ou universelles, existantes ou à créer''.

Pour mieux assurer leur mission de suivi des processus d'intégration, ses initiateurs projettent de se faire représenter, auprès des institutions sous régionales ou régionales, fondées par des gouvernements africains ou à laquelle ont adhéré un groupe ou un seul Etat du continent.

L'OIG était en gestation depuis octobre 2005. Il est présenté par ses fondateurs, comme ''le prolongement fonctionnel de plus d'un quart de siècle d'engagement, militant, ou éditorial, pour l'Afrique''.

L'idée de cet observatoire est née du constat dressé par ses initiateurs, de la ''trop faible participation, donc de l'influence marginale, et du contrôle inexistant des populations africaines, sur les processus de coopération ou d'intégration engagés à leur nom et les affectant dans leur vécu''.

Elle se justifie également, par ''l'absence à l'échelle du continent, de structures spécialisées, d'outils et de matériaux d'analyse et d'interprétation au service des élites et en mesure d'accompagner l'action politique en l'éclairant, voire de l'orienter ou de l'accélérer au rythme de saines aspirations de ces mêmes populations'', ajoutent les initiateurs.

En outre l'OIG se veut ''un centre de recherche pluridisciplinaire, de fédération de l'expertise, d'analyse, d'interprétation et de dissémination de l'expérience et des connaissances africaines, en matière d'intégration, de coopération régionale et ou multilatérale''.

Mercredi 30 Avril 2008
Ouestaf News
Lu 1142 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08
Momar Niang : #médias, Afrique francophone : un journaliste ivoirien remporte le premier prix de #fact-checking https://t.co/fNSKU9wcmQ
Vendredi 9 Décembre - 17:07