Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le Brésil au secours du coton africain agonisant

Ouestafnews - Le Brésil envisage la création « d’un centre de recherche et de valorisation du coton africain » à Bamako afin d’aider le Mali à améliorer cette culture en crise par le biais d’une coopération basée sur « le transfert de technologie ».


Le projet qui va commencer par le Mali concerne trois autres pays producteurs du coton à savoir, le Bénin, le Burkina Faso et le Tchad, selon le ministre brésilien des Affaires extérieures du Brésil, Celso Amorin, cité par le quotidien malien L’Essor (pro-gouvernemental) consulté par Ouestafnews..
Le ministre brésilien, qui était en visite à Bamako a ainsi procédé à la pose de « la première pierre de l'unité expérimentale de démonstration des technologies brésiliennes » dans un centre de recherche agronomique du Mali
L’investissement total dans la cadre de ce programme destiné aux quatre pays s’élève à 2, 2 milliards de francs Cfa, selon la même source.
Cette offre brésilienne intervient dans un contexte marqué par la baisse des rendements de la fibre dans les principaux pays producteurs en raison de plusieurs facteurs, dont notamment la baisse des prix sur les marchés internationaux.
Cette baisse des prix est elle-même essentiellement due aux subventions que les grandes puissances, notamment les Etats-Unis accordent à leurs agriculteurs.
Le Brésil, et certains pays africains ou du tiers monde, mènent ainsi depuis plusieurs années un intense combat au niveau des instances internationales pour mettre fin à ce qu’ils qualifient d’injustice,
Le président malien Amadou Toumani Touré a d’ailleurs qualifié ces subventions accordées aux producteurs des pays riches de « prédation », reprenant ainsi les propos du ministre Brésilien qui invite les pays africains à se battre contre ces subventions qui sont en leur défaveur.
Ces dernières années, le Brésil comme plusieurs autres pays qualifiées de nouvelles puissance ou de nations émergentes (Chine, Inde, Malaisie, Venezuela) ainsi que les riches monarchies du Golfe font concurrence aux puissances occidentales sur le terrain de la coopération internationale, et plus particulièrement en Afrique ou les besoins en investissements publics comme privés restent colossaux.

Vendredi 23 Octobre 2009
Ouestaf News
Lu 2140 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : ---- OPPORTUNITE Un programme international de "mentoring" cherche une journaliste sénégalaise... https://t.co/lHUIyik2nL
Mardi 6 Décembre - 10:18
Hamadou Tidiane SY : #Diplomatie, alors, l'ambassade #US à Dakar : une vraie ou une fausse ?
Lundi 5 Décembre - 19:57

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08