Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le basket bissau guinéen a « un besoin urgent de formation des cadres techniques », selon son DTN

Ouestafnews - le Directeur technique national (DTN) du basket bissau-guinéen a laissé entendre que cette discipline souffre dans son pays d’un manque criard de techniciens et d’arbitres de niveau.


« Je ne vais pas mentir sur la situation du basket dans notre pays, le gros problème, c’est la formation des cadres techniques, des entraîneurs et des arbitres », a annoncé Youssouf Gassama dans un entretien à Ouestafnews en marge d'un tournoi auquel son pays participe à Dakar.

Il s'agit de la première participation e la Guinée Bissau à ce tournoi éliminatoire pour le prochain championnat d’Afrique des nations de basket masculin prévu en 2011 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

« En venant ici (à Dakar), c’est dans l’optique de faire franchir un palier à nos joueurs mais aussi à nos techniciens », a expliqué Gassama dont l’équipe a perdu ses trois matchs respectivement contre le Sénégal (31-74), contre le Mali (62-87) et le Cap Vert (66-87).

S’il estime que son équipe n’a pas été ridicule sur le plan du jeu, le technicien bissau-guinéen qui se présente comme « un pur produit du basket sénégalais » dans lequel il a évolué j « pendant plusieurs années », reconnaît toutefois que « nous techniciens, nous ne sommes pas à niveau ».

« Nous avons beaucoup trop de retard par rapport aux techniciens qui dirigent les sélections du Sénégal, du Mali et du Cap Vert », a avancé le DTN bissau-guinéen qui dit avoir porté les couleurs du
Casa Sports, du Dakar université club (DUC) et du Dial Diop Sporting club, tous des clubs sénégalais.
Et pour cette raison, il en appelle à la zone 2 pour qu’elle envoie des formateurs pour venir en aide au basket bissau-guinéen.

« Il y a un potentiel intéressant mais sans coach de niveau, les jeunes basketteurs risquent d’arrêter la pratique de la discipline », a-t-il dit relevant qu’ils sont obligés de se prendre en charge ou de jouer des matchs sans fin.

En Guinée Bissau, le basket se joue entre sept équipes masculines et quatre équipes féminines mais le niveau technique est bas, a-t-il indiqué ajoutant faute d’arbitre de niveau international, la sélection bissau-guinéenne a préféré se déplacer sans arbitre.

Lundi 16 Août 2010
Ouestaf News
Lu 1367 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #USA #diplomatie : que se serait-il passé si #Trump était un président africain ou latino-amércain?
Mardi 21 Février - 16:36
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45

Derniers tweets
Momar Niang : #PanamaPapers investigation wins George Polk Award https://t.co/hI4sLl6aXW
Mercredi 22 Février - 05:55
Momar Niang : Nigerians in S Africa 'living in fear' after attacks https://t.co/kTBtrrPFB2
Mercredi 22 Février - 04:58