Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le coach sénégalais des Lions salue la nomination de François Zaoui en Côte d’Ivoire

Ouestafnews - L’entraîneur de l’équipe nationale du Sénégal, Amara Traoré s’est dit « très heureux » de la nomination d’un entraîneur « local », François Zaoui, à la tête de l’équipe nationale ivoirienne, souvent dirigée ces dernières années par des techniciens étrangers.


« Vous ne pouvez pas savoir combien, je suis heureux quand j’ai appris cette nouvelle qu’un technicien local compétent a été porté à la tête d’une grande sélection africaine », a déclaré le coach sénégalais, dans un entretien à Ouestafnews suite à la nomination du technicien ivoirien à la tête des Eléphants.

Amara Traoré est lui aussi un entraîneur « local » porté à la tête de l’équipe nationale de son pays, qui a également été très souvent dirigée par des entraîneurs européens.

Ancien international ivoirien ayant joué au Havre et à Toulon en France, Zaoui dirigeait jusque-là les sélections de jeunes en Côte d’Ivoire. Il a conduit l’équipe des Eléphants qui a battu l’Italie (1-0) en match amical, le 11 août 2010.

Pour l’entraîneur des Lions, il ne s’agit pas de nommer un technicien africain, juste pour « faire tendance ».

La conduite d’une sélection « en plus des qualités tactiques et techniques qu’il faut maîtriser, demande un certain nombre de choses comme l’environnement socio-culturel », a-t-il affirmé.

Il en profité pour appeler les responsables du football africain à donner la chance aux techniciens locaux formés dans les mêmes écoles que les « Sorciers blancs », allusion aux entraîneurs européens chèrement payés, parfois pour de piètres résultats.

En prenant cette option, l’ancien attaquant des Lions du Sénégal se dit convaincu que les résultats vont suivre plus facilement.

Selon Traoré, si on peut comprendre que dans un passé lointain, les responsables des fédérations ont pensé qu’il fallait faire appel à des techniciens expatriés, actuellement, les Africains sont « si bien formés qu’on n’a plus besoin de se compliquer la tâche ».

Mercredi 25 Août 2010
Ouestaf News
Lu 2683 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : C'est ce que j'appelle les "ruralites urbaines" - lol. https://t.co/eqmZwGrUgh
Samedi 21 Octobre - 21:49
Hamadou Tidiane SY : @akin_adesina Congratulations.
Samedi 21 Octobre - 21:47

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08